le genévrier "cade" d'Opoul

Genévrier "Cade" d'Opoul, arbre remarquable

Depuis 70 ans vous m'aviez oublié , le dernier berger qui lorgnait sur mon bois est décédé depuis belle lurette. Peut-être avait-il l'intention de fabriquer quelques piquets de mes rameaux, là, une journée de vieille lune,hache en main, il m'aurait mutilé, mais laissé la vie sauve.

Ou bien voulait-il m'abattre pour fabriquer cette huile si précieuse aux bêtes malades, personne ne le sait aujourd'hui, ces pratiques n'ont plus cours.Sa vie fut plus courte que la mienne.

J'ai mille ans !, vous l'ai-je dit ?

Voilà 20 ans, des hommes sont venu, ébahit par ma force, planté là au milieux des vignes, il faut vous dire que ma couronne est superbe portée par un tronc siamois si bien tanné par la tramontane, que l'on pourrait croire au passage d'un invisible rabot.

Ils m'ont toisés, mesurés, Ils ont même caressés mon tronc, et, fiers de leur trouvaille ont transmit l'information. Maintenant vous le savez je pousse dans les Corbières, il vous faudra gagner pourtant cette vision enchanteresse, j'ai choisis de pousser à 400 mètres d'altitude dans les Corbières maritimes. A OPOUL.

 

un arbre vénérable Les arbres vénérables

 

Joomla SEF URLs by Artio