bouton fb1bout gplus1

fraisefraise dans le jardin

 Bientôt ! Le verger d'Alcyr cultive en forêt d'Auvergne et vends ses plants de fraisiers cadie 1

Fraisier, (Fragaria). Rosacées.Je suis une petite plante à large feuille qui produit un faux fruit rouge et charnu, il existe des fraisiers, rouges,  verts ou jaunes. Tôt au printemps je vous donne ma floraison blanche simple à 5 pétales et au coeur jaune, mes étamines sont  pollinisées par le vent et très apprécié des insectes, je suis une des première à les nourir, cette relation est symbiotique, ils m'aident à vous préparer ce fruit que vous appréciez tant. Vous me consommez frais ou transformé en confitures ou en vin de fraises

Ce qu'il faut savoir sur les fraises de grande consommation  ( Source- wikipédia ):

La culture industrielle des fraises qui s'est notamment développée en espagne fait l'objet de critiques mondiales en termes de non-durabilité et de dumping social. = Concurrence, liée à la mondialisation commerciale. 

Depuis les années 1980, la production espagnole s'est accrue. Sur les 330 000 tonnes récoltées en 2006, un quart  a été exporté vers la france (dont les importations de fraises proviennent  principalement de l'espagne et  du maroc). Ces fraises espagnoles sont essentiellement achetées à bas-prix par les grandes surfaces qui les revendent aux consommateurs dont la consommation annuelle totale est d'environ 130 000 tonnes.

95% des fraises d’Espagne sont produites sur une zone de 500 hectares ( 2006 ) et en partie illégalement (mais de manière tolérée par le gouvernement) jusqu'à l'intérieur du parc national de doñana

Des O.N.G locales et mondiales (W.W.F) dénoncent un usage croissant et massif de produits chimiques pour la désinfection du sol des cultures faites sur sable (drainant) et sous plastique, avec une consommation massive d’eau d’irrigation issue de forages plus ou moins légaux (50% ne sont pas déclarés) sur des terrains pour partie (40% en 2007) illégalement occupés, dont plus de 100 ha sont situés en pleine zone protégée. l’irrigation est telle qu’elle a fait disparaître 50% environ de l’alimentation du marais.

La monoculture épuisant les sols et favorisant aussi l'élevage des parasites de la fraise, chaque automne, la terre sablonneuse est stérilisée pour y détruire toutes microfaunes, avec du bromure de méthyle (poison, gaz à effet de serre, et détruisant la couche d’ozone, interdit en 2005, dernière limite par le protocole de montréal de 1987) et de la chloropicrine (poison dangereux qui a été utilisé comme arme chimique).

La main d’œuvre (marocains et saisonniers sans-papiers, sous-payés et mal logés, ne bénéficiant ni de la sécurité sociale ni d’un suivi médical). Les kilomètres de bâches plastiques (cinq mille tonnes/an) dont le plastique noir couvre-sol, contaminés par les pesticides, sont enterrées ou brûlées à l’air libre. De plus, 2 hectares ont recement  été déboisés pour étendre les cultures de fraises. source/wikipedia 2014.

L 'association W.W.F France a demandé aux supermarchés Français,  de vérifier auprès de  leurs fournisseurs / Un mode de cultures aux protocoles respectueux des cultures liés au cahier des charges rigoureux en matière d’impact environnemental.

 Bientôt ! Le verger d'Alcyr cultive en forêt d'Auvergne et vends ses plants de fraisiers  cadie 1

 fraises

Gariguettes cadie 1

fraises des bois

Fraises des bois cadie 1

 fraises

 Ciflorettes cadie 1

 Fraise Ananas

Fraises ananas cadie 1

fraisier mount everest

Mount everest cadie 1

fraises

Surprise des marchés cadie 1

 

bouton retour

 

 

 

 

 

Joomla SEF URLs by Artio