ginkgo bilobaphoto détail feuilles ginkgo biloba

Ginkgo biloba, Arbre aux mille écus, abricotier d'argent. Ginkgoacées. 

Le voyage du ginkgo biloba

Je suis d'une incroyable force de vie ! dernier représentant de la famille des GINKGOACEES.Ma division c'est eteinte alors qu'elle était présente sur la planète depuis si longtemps, quelques fossiles témoignent de ma présence à l'ère du crétacé lorsque les dinosaures disparaisaient lentement. Adaptable à l'extrême je subis sans broncher pollutions, sécheresses, même la folie humaine (Hiroshima) ne m'a pas abattut, là ou toutes végétations a quitté ce monde, je persiste et vis. J'aime exagérément le soleil, ainsi plantez moi en arbre isolé, pour bénéficier d'une amplitude solaire maximale et permettre à mon port étalé d'être équilibré, mon tronc aux couleurs moirés de gris et de vert suinte. Installez moi en couple si vous souhaitez me voir fructifier, et dans un sol silico-argileux. Mes très belles feuilles flabelliformes, vertes tendfossile feuile ginkgore,  aux nervures dichotomiques quand elles sont jeunes, puis en forme d'éventail stylisé,  (flabellées), forme si employée dans la décoration, et symbole de la ville de Tokyo. Elles seront d'un beau jaune d'or en automne, il faut les voir jouer avec le vent, et vous découvrirez un arbre musical.... Vous serez définitivement conquis. Je pousse d'abord très vite, j'atteins 20 mètres en 6 ans environs, puis les 10 mètres restant je pousserais lentement. Je fais partie de ces arbres qui ont une durée de vie exceptionnelle,  la mienne,  2000 ans. Si je fais partie de vos voisins de jardin j'accompagne votre famille sur 20 générations ! En orient qui est aussi mon origine de vie, je suis le symbole du yin et du yang ,l'unité des opposés.

Petite botanique du ginkgo biloba
ovules du ginkgo

En Chine le mot Gingko signifie l'arbre aux abricots d'argent,  Issus du mot yin-shing,  yin ( argent) et shing (abricot), et billoba précision donné par le botaniste Carl Von Linné pour décrire les feuilles "bilobées" (parfois plus) du ginkgo. Abricot ? suremment pas !  Ce qui nous semble être des fruits, ne sont que des graines les ovules aparentes du ginkgo.Les Chinois et les Japonais me surnomme familièrement "pied de canard"... mon mode de reproduction est dit Gymnospermes, étymologiquement "plantes à graines nues", surtout représentés par mes cousins les pins et sapins... Mon espèce est dioique, c'est à dire qu'il existe des spécimens mâles et des spécimens femelles, sur des pieds séparés

temple et ginkgoSymbolique du ginkgo biloba

 je suis un pillier, un arbre magnifique, je vous raconte une longue histoire d'accompagnement,  ai-je  réellement protégé et sauvé quelques vies comme on le raconte?

Il semble, à me voir assit là proche du temple, ma belle taille à maturité, mon tronc puissant, ma couronne lumineuse... Mais en fin tout est là ! Je vous rappelle que chaque saison, je suis un pillier, un lien entre le ciel et la terre.

Le ginkgo billoba est emdémique de la Chine et du Japon, des forêts très anciennes, restées primaires et aujourd'hui protégées ont donné la vie à mon espèce nouricière de l'âme.  Evidement, quelques graines germées furent plantées proche des temples pour invoquer la protection de cette force divine que je transforme en longévité.Longue est la vie du Ginkgo ! Certains spécimens en témoignes et vivent jusqu'à 2000 ans.

En recherchant pourquoi quelques spécimens de ginkgo biloba  furent les seuls végétaux à survivre aux vents dévastateurs , à la chaleur extrême que provoqua l'explosion de la bombe nucléaire sur hiroshima, les scientifiques ont aussi mis en évidence des molécules intéressantes, aujourd'hui développées, elles donnent une vie longue en toute conscience aux humains souffrant de dégénéréscence dut à l'age.Vénéré par respect de sa longévité il l'est aujourd'hui pour ses bienfaits.

Histoire du ginkgo billoba

Endémique de la Chine et de la Corée,  j'ai  toujours attiré l'attention sur ma stature et ma longévité. le Ginkgo biloba  fut rapporté au Japon des le XII ième siècle par des moines bouddhistes ayant séjournés en Chine ou en Corée. Mes vieux Ginkgos sont adorés comme des dieux au Japon. Et lalheureusement je suis tristement associé à la guerre de 39/45 et à l'explosion de la bombe atomique sur Iroshima et Nagasaki. Quelques spécimens pourtant proche du noyau de l'explosion et brulés ont donnés au printemps suivant de nouvelles pousses, je fus une source de renaissance pour ce peuple guerrier.

Culture, cultiver, le ginkgo biloba

Je m'épanouit dans tous les sols, même calcaires, mais je préfère  les sols neutres et argilo-siliceux, surtout n'oubliez pas que je suis un monument, il me faudra puiser profondement ma nourriture et ma force d'ancrage. quand je serais planté je vous demande peu d’attention et préfère qu’on oubli de m'arroser.
Si vous souhaitez m'élever vous-même jusqu’à l’âge adulte, en semis, mes graines germent facilement. L’idéal est de trouver mes fruits au pied d’un arbre femelle, proche d’un arbre mâle. Vous aurez ainsi la  chances de trouver mes graines déjà fécondées. Fin décembre est la meilleure période.

Vertus médicinales du Ginkgo biloba. gikgo biloba vertus medicinales

Depuis l'antiquité, de -3000 à 476. en Orient je suis utilisé . En Chine on m'utilise pour les petits soucis du quotidien, des carences respiratoires aux infections urinaires. Depuis peu en occident mes propriétés à traiter les déficiences vasculaires cérébrales sont mises en avant, en usage interne et en cure régulières progressive, vous avez constaté une augmentation du débit sanguin des micro vaiseaux notamment cérébraux, (vasodilatateur). Ces études on permis de prouver mes nombreux effets ancestraux sur vos organismes. Dans le hopitaux et cliniques des examens sur les patients à qui on avait administré du Ginkgo biloba  mettent évidence que certaines maladies sont traitées avec succès par le ginkgo biloba : le Vitiligo (peau), le mal des montagnes ou maladie de Monge, les syndromes prémenstruels, maladies cardiovasculaires, maladie de Raynaud (troubles circulatoires des extrêmités). Parmi les effets observés, notons qu'avec mes propriétés neuroprotectrices,  l'extrait de feuilles de ginkgo est un puissant anti-oxydant agisant sur la démence sénile (Maladie d'alzheimer) lié bien sur aux vieillissement des cellules du cerveau, il procure une net amélioration sur les cas d'acouphènes d'origines vasculaires (sifflement des oreilles). Il est recommandé de commencer sa cure 60 mg par jour de ginkgo en posologie de base et d'augmenter progressivement les doses prescites jusqu'à 240 mg par jours, une cure de 3 mois minimum est recommandée et un arrêt de 1 à 2 mois puis à renouveler 3 mois et ainsi de suite.D'autres extraits "non normalisés" sont apparus sur le marché mais, trop souvent, ils n'ont pas une richesse en terpènes de lactone équivalente à celle des 2 références cités ci-dessus.

Les extraits vendus ne sont pas tous de même qualités, ainsi il est reccomandé d'utiliser des extraits normalisés EGb 761 ou Li 1370. Ils sont utilisés dans la majorité des essais cliniques et sont normalisés en teinture mère à 24 % ou 25 % de glucoflavonoïdes et à 6 % de terpéno-lactones.

Attention /L'extrait de ginkgo peut réduire l'effet de l'omeprazole dans le traitement des ulcères gastriques ou certains effets de médicaments antidépresseurs (trazodone).

gélules ginkgo bilobaComposants principaux de la plante

Diterpènes connus sous le nom de ginkgolides A, B, C, J et M (0,02 à 0,2 %)

Sesquiterpènes :

Bilobalide (0,02 à 0,06 %), pentanorginkgolide, dihydroatlantone

Flavonoïdes :

Hétérosides de flavonols glucosides, rhamnosides, rutinosides et esters p-coumariques de quercétol et de kaempférol, lutéoline

Biflavonoïdes :

Amentoflavone, bilobétol, 5-méthoxybilobétol, ginkgétol, isoginkgétol, sciadopitysine, apigénine

Proanthocyanidols : prodelphinidols

Acides anacardiques (acides ginkgoliques)

Acides organiques :

Acide 6-hydroxy-kinurénique, acide shikimique

stérols, alcools, cétones aliphatiques, sucres, polysaccharides, cyclitols

Source / Wikipedia & Passeport santé.

La consommation et assimilation des principes actifs du ginkgo biloba peuvent-être stimulé par les principes actifs de l'ail et les principes actifs du saule...

Les graines (en réalité des ovules) sont comestibles et utilisées en médecine traditionnelle chinoise et japonaise ou encore grillées à l’apéritif. Mais attention des cas d’allergie cutanée au contact de la pulpe qui entoure la graine et des cas d’intoxication suite à une trop grande consommation ont été signalés.

Que dire des substances actives du Ginkgo Biloba

Il presente fortement concentré dans sa noix,  entre autre de la colchicine un alcaloïde actif qui peut-être toxique, et  que l'on retrouve en dose infime dans certaines concentrations, pour cette raison il est interdit d en 'augmenter les doses prescrites. Le ginkgo est mal toléré par les épileptiques. Des polyphénols (glucoflavonoïdes ) Des terpeno-lactones( ginkgolide, bilobalide, quercitine)

Attention !

L'apigénine présente dans les feuilles du ginkgo ( flavone propriétés anti-inflammatoires ) bloque une étape de la chaîne de fabrication des oestrogènes

Interdit aux femmes enceintes et allaitantes pour la présence de colchicine.

Tout savoir sur les bienfaits du ginkgo biloba

bouton retour

 

Joomla SEF URLs by Artio