tronc et racines planche botanique de l'orme

Orme, Ulmus. Ulmacées.

 Je suis très vieux, originaire d'Europe occidentale, on a retrouvé des fossiles de mon espèce datant de 65 millions d'année, quand vous pensez que l'ours n'est apparu qu'il y a 6 millions d'années, nous existions bien avant les mamifères. Comme vous pouvez le voir sur cette photo je me satisfais de mi-ombre. Et la lumière me va aussi bien. Je suis très résistant, je supporte des froids allant jusqu'à -35 °, peut être parce que mes racines vont chercher très profondément dans le sol leur nourriture , avec moi aucun risque de déracinement. Je suis à planter loin des maisons, à cause de mes puissantes racines. j'apprécie l'humidité et les nitrates. Selon l'espèce, je vis entre 100 et 500 ans pour l'orme commun. Je ne suis pas grand, quand je serai grand. Je ferai 30 Mètres, ce qui  pour vous les hommes est une taille déjà  très honorable. J'ai un magnifique port étalé, et je ne saurai trop vous recommander de me planter loin de mes congénères pour me voir pousser avec harmonie. Mes feuilles sont caduques et roussissent joliment en automne. Dans la mythologie Grecque on m'associe à ONEIROS (fils d'HYPNOS dieu du sommeil ) dieu des songes et de la nuit . Les germains l'on considérés comme un arbre féminin et sacré. Dans la pharmacopée populaire on m'estimai comme l'arbre le plus important pour soigner les maux quotidiens. C'est un exceptionnel anti-inflammatoire et tonique du système digestif...Depuis 1925 une maladie a décimé mon peuple, la grafiose de l'orme, je vous Souligne que vos recherches en cours sont fort encourageantes. En effet, les chercheurs ont réussi à créer des variétés d’ormes plus résistants à la maladie hollandaise, dont l’orme Accolade qui a un port s'apparentant à celui de l'orme d'Amérique.

arbre aux automes dorés

Arbres dorés

Joomla SEF URLs by Artio