La capucine est une plante qui offre pendant toute la période estivale une floraison aux brillants coloris. Comestible, elle a des fleurs et des feuilles qui embellissent le jardin de leurs vives couleurs, et dispose de vertus gustatives et médicinales. La capucine apparaît aussi comme étant une belle solution pour les amateurs de jardin bio qui peuvent l’utiliser pour piéger les pucerons. Souhaitez-vous en savoir davantage sur la capucine ? Vous n’avez qu’à lire cet article.

Présentation de la plante

Ayant pour nom scientifique « Tropaeolum majus », la capucine est une plante originaire d’Amérique du Sud qui appartient à la famille des Tropaéolacées. Elle fleurit pendant la saison estivale et a des couleurs assez flamboyantes grâce à ses fleurs rouges, oranges ou jaunes.

Les feuilles arrondies, alternes et caduques de la capucine se trouvent être divisées en 5 à 7 folioles ou lobes et ont une longueur qui fluctue entre 5 et 7 cm. Les fleurs de la plante ont 5 pétales découpés et une forme d’entonnoir. Elles ont, en général, un long éperon et croissent à l’aisselle des feuilles. Si vous souhaitez appliquer l’hydroponie à la capucine, faites un tour sur www.culture-hydroponique.xyz.

Comment planter la capucine ?

Le processus de mise en terre de la capucine est assez simple. La première phase concerne la mise en pot et la deuxième, la mise en terre dans un jardin.

Plantation en pot

Pour planter la capucine dans un pot, il vous faut :

  • Ménager au fond du pot un lit de drainage d’une épaisseur minimale de 3 cm ainsi que des billes d’argile ;
  • Remplir de bon terreau la moitié du pot. Le terreau doit contenir un engrais à libération lente ;
  • Mettre en place les plantes et combler l’espace qui reste avec du terreau ;
  • Tasser et arroser.

Plantation en pleine terre dans le jardin

Si vous devez planter la capucine en pleine terre au niveau de votre jardin, il vous faut :

  • Trouver un endroit à la fois bien abrité et ensoleillé. Les capucines aiment les sols fertiles ;
  • Creuser un trou ayant une taille un peu plus grande que celle de la motte. Installez ensuite la plante et ajoutez une petite quantité de compost décomposé de façon optimale à la terre ;
  • Creuser au pied de la plante une cuvette pour simplifier les arrosages. Servez-vous d’une binette pour creuser la cuvette.

Vous pouvez consulter le site www.guide-hydroponie.fr pour savoir comment vous y prendre si vous devez envisager une hydroponie pour votre capucine.

Où planter la capucine ?

Excepté la capucine des canaris à laquelle il faut une terre franche et riche, la capucine aime en général tous les sols. Elle apprécie les expositions ensoleillées. Les variétés grimpantes sont sollicitées pour garnir des treillages, des tonnelles, des clôtures ou encore des balcons.

Les capucines naines, quant à elles, trouvent leur place au niveau des jardinières, des potées, des plates-bandes des bordures et des massifs. Elles peuvent être mariées à des graminées et aux cosmos pour une ambiance champêtre.

La capucine peut également être utilisée dans un potager, à proximité des tomates, des choux ou autres légumes. Elle peut de même, trouver sa place au verger, près des pommiers, puisqu’il s’agit d’une très bonne plante compagne.

Si la capucine a la réputation d’éloigner les pucerons qui l’attaquent, elle attire par contre les insectes pollinisateurs tels que les abeilles.

Prix de la capucine

La capucine existe sous plusieurs diversités avec des coûts qui fluctuent selon les variétés. La capucine grande de Lobb Rouge par exemple coûte 1,95 euros alors que la capucine naine double est facturée à 3,10 euros. Si vous souhaitez acheter les graines même de capucine comestible en sachet, vous devez prévoir environ 4,50 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here