Vous souhaitez rendre votre jardin exceptionnel à travers une touche herbacée ? Originaire d’Amérique centrale et du sud le cassia corymbosa représente le choix idéal pour rendre votre jardin éclatant et accueillant. Suivez-nous pour enrichir votre connaissance sur sa provenance, sa plantation et comment réussir son entretien.

Présentation du cassia corymbosa


Connue aussi sur le nom de cassia floribunda, cette plante est un bel arbuste tropical à fleurs jaunes qui appartient à la famille des fabacées. Elle est caractérisée par des feuilles froissées avec une senteur odorante. Plus précisément, elles sentent la cacahuète.

De plus, cet arbuste est préféré pour sa résistance contre les températures glaçantes de l’hiver et pour sa capacité à éviter la perte de chaleur. Vous pouvez décider de l’utiliser pour orner un sujet isolé ou hale.

Par ailleurs, on ne peut parler du cassia corymbosa sans parler de sa rusticité. D’après les expériences, elle n’est pas moins rustique comme ces plantes que nous voyons. Cependant, divers facteurs sont pris en compte. On distingue :

  • La bonne orientation ;
  • Une situation de protection des vents froids par les arbres plus grands ;
  • Les étés de longue durée qui permettent à la plante de faire du bois.

Gardez à l’esprit que la force de cette plante se mesure en fonction de sa durée. Plus les plants sont jeunes plus ils sont fragiles. Les plantes âgées sont plus résistantes parce qu’elles ont eu le temps de développer du bois.

La plantation du cassia corymbossa


Le cassia corymbossa se cultive dans un milieu ensoleillé, mais se plait aussi dans une terre bien drainée relativement humide. En effet, il est plus préférable de l’exposer sur le long d’un mur pour le mettre à l’abri des vents froids. Il est bénéfique de la cultiver au printemps entre avril et mai.

En revanche, si vous envisagez une possible multiplication de cette plante choisissez le printemps pour le semis des graines de cassia. Celles-ci sont préalablement trempées pour 24 h. Pour la bouture, l’été est le moment adéquat. Installez-les dans un pot rempli de terreau.

Cependant, bien qu’elle supporte la chaleur, il faut des arrosages réguliers pour garantir son développement après la plantation. Néanmoins, il est important de savoir que les graines de cette plante sont toxiques.

Logiquement, les plantes de cette famille grandissent plus vite en présence des engrais azotés en milieu de saison. Aussi, les engrais biologiques leur conviennent.

Entretien du cassia corymbosa


Le cassia corymbosa doit être bien entretenu pour sa survie et son développement. En hivers, il est important de protéger le tronc du gel tout en l’entourant d’une protection en voile. En l’occurrence, la taille est un facteur intervenant dans le processus de reprise de la végétation. Ainsi, toutes les branches mortes sont à couper pour permettre une régénération.

En outre, exposez votre cassia à la pleine lumière du soleil au quotidien pour espérer une belle floraison. Toutefois, lorsque votre cassia corymbosa se trouve derrière une vitre, le soleil de midi pourrait être trop brûlant. Installez donc un rideau devant la fenêtre afin d’assurer sa protection. Par ailleurs, pour lui maintenir son port buissonnant et compact, de préférence cultivez votre cassia en pot afin d’éviter qu’il soit rabattu après la floraison.