Créer un potager et le faire fructifier nécessite le respect scrupuleux de certaines règles de base. Trop d’engrais, un arrosage trop fréquent, ou un mauvais entretien et le résultat peut être désagréable.

http://1000-arbres.com/wp-content/uploads/2020/08/6f3c5d0ff11911544159cf3cb5fbfc57-1.jpe

Utiliser des engrais chimiques pour l’entretien des plantes

Attention à ne pas négliger la qualité des engrais que vous utiliserez pour fertiliser votre terre. Les engrais naturels permettent de fertiliser le sol sans impacts néfastes sur l’environnement et sans risques de brûlures pour nos plantes tout. Ils ne contiennent certes pas de molécules chimiquement élaborées en industrie, mais ils offrent tout de même une efficacité réelle. Optez pour des engrais riches en azote comme :

  • le tourteau de ricin, un engrais bio d’origine 100 % végétale. Il est riche en matières organiques et en oligoéléments. Son action est progressive et il possède en outre des propriétés répulsives et insecticides.
  • Le sang séché, un engrais naturel, 100 % d’origine animale. Son action est rapide. Il favorise la croissance des plantes et est idéal sur les pelouses ou dans les massifs de vivaces et au potager. Il suffit de 1 kg pour avoir de bons résultats sur 10 m². 
  • Le purin d’orties, un engrais très riche en azote. Il stimule la croissance des plantes et les renforce contre les maladies. C’est un bon répulsif contre les parasites. Mais encore faut-il tenir compte des besoins de chaque plante. Un apport insuffisant d’azote peut générer des feuilles décolorées ou pâles, une brûlure du feuillage de la plante ou un excès de végétation au détriment de la fructification. Il existe un nombre incalculable d’engrais naturels que vous pourrez fabriquer vous même.

Arroser trop ou peu abondamment

Les plantes ont des besoins bien différents en ce qui concerne l’apport d’eau. En période de forte chaleur, arrosez copieusement vos plantes trois fois par semaine. Arrosez au sol pour éviter que l’eau ne touche les feuilles. Sinon, bienvenue les maladies. Les tomates, melons et concombres demandent un arrosage régulier, mais peu abondant. Les salades et les radis poussent très vite et exigent des apports en eaux très réguliers. Pour les légumes comme les poireaux, les épinards ou les navets, en temps de pluie il n’est pas nécessaire d’arroser. Plus de conseils sur Astuces-Jardin.fr.

Faire une mauvaise combinaison des plantes

Certaines associations de végétaux sont très utiles au jardin potager. Cela participe à réduire l’apparition d’insectes et à améliorer la qualité générale de votre potager. L’association de plantes favorise le développement des légumes ainsi qu’une meilleure récolte. Il est vraiment déconseillé de cultiver certains plants à proximité immédiate les uns des autres. C’est le cas du persil et de la salade, de la menthe et de la carotte, du haricot et de l’ail, de la tomate et de la pomme de terre, etc. Une mauvaise association pourrait entraîner un risque d’invasion de destructeurs comme les doryphores et exposer les légumes à certaines maladies.

Regrouper les légumes sans tenir compte de leurs besoins

Avant de planter des légumes dans le jardin potager, il est nécessaire de respecter les besoins des végétaux. Certains légumes comme les poivrons, courgettes, tomates et melons ont besoin de soleil. Il faut donc éviter de placer dans les coins ombragés et les éloigner de ceux qui poussent en hauteur. D’autres légumes comme le potiron ont besoin d’espace pour mieux se développer contrairement au poireau qui n’a besoin que de peu d’espace. Si vous plantez ces variétés à proximité, l’une risque d’étouffer l’autre ou de la priver de soleil. Il est donc important de connaître les besoins de chaque variété cultivée pour mieux organiser les espaces. Vous pourrez par exemple conserver un emplacement dédié aux légumes à long développement et un autre coin du jardin aux légumes à pousse rapide.

C’est votre premier potager, pensez à bien sélectionner vos plantes, à étudier leurs besoins afin de leur offrir les meilleures conditions de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here