Le dahlia représente une plante ornementale unique en son genre. Elle produit de splendides fleurs d’une beauté paradisiaque. Comment en semer dans son jardin ? Comment en prendre soin convenablement ?

Dahlia, des dizaines d’espèces faciles à cultiver

D’origine mexicaine, cette plante tubéreuse produit de splendides fleurs. Leurs formes et leurs couleurs diffèrent en fonction des variétés. Le dahlia cactus et semi-cactus, le dahlia décoratif, le dahlia balles, le dahlia dentelle ou le dahlia collerette permettent de créer facilement un jardin magnifique. Les gens peuvent également planter les espèces comme Aspen, Café au lait, Berliner kleene, Margaret kleene, Arabian night, Bluesette, Deuil du roi Albert, Bishop of Llandaff, Bonesta ou Chantal.

Le dahlia peut se cultiver de deux manières différentes. La prise en compte de certaines règles s’impose une bonne croissance des pousses.

  • La plantation des bulbes de dahlias demeure la technique la plus courante. Elle exige moins de travail et permet d’obtenir rapidement de magnifiques fleurs. La mise en terre du tubercule de dahlia doit intervenir entre avril et mai.
  • Les dahlias peuvent aussi se cultiver par semis. Ce procédé nécessite un certain savoir-faire. Seules les personnes expérimentées recourent à cette méthode. Le semis en terrine se réalise dès le mois de mars. Le repiquage s’effectue en avril avant la mise en terre en mai. Le printemps représente le moment idéal pour la multiplication par division des tubercules.

Les dahlias prospèrent uniquement dans des sols riches et biens drainés. Pour préparer convenablement le sol, les gens doivent travailler la terre avec un rotogrif. Cet outil sert à réaliser le désherbage sans abîmer les végétaux en croissance. Il se révèle aussi pratique pour mélanger le terreau et le compost. La plantation des pousses s’effectue dans un trou de 5 à 10 mètres de profondeur. Un espacement de 80 à 100 cm s’impose entre les tubercules. Les dahlias ont besoin de soleil pour leur développement idéal.

Dahlia, un entretien assez facile

Ces plantes tubéreuses exigent très peu de soins. Leur arrosage doit s’effectuer avec modération, y compris en période de sécheresse. L’eau ne doit pas toucher les feuillages. Cela risquerait de provoquer des maladies. L’inondation des bulbes pourrait entraîner leur pourrissement. Quelques astuces permettent de faire durer la floraison des dahlias jusqu’à la fin du mois d’octobre.

  • Une suppression des fleurs fanées optimise la chance que d’autres apparaissent rapidement. Les gens doivent aussi tailler les tiges qui ne parviennent plus à produire des bourgeons.
  • Un apport régulier d’engrais favorise une bonne croissance de la plante et prolonge la durée de la floraison.

Les dahlias peuvent supporter des températures négatives de l’ordre de -5 à -10 °. Toutefois, une protection des tubercules contre le froid s’impose. Cela peut s’effectuer à l’aide d’un paillis de feuilles mortes. Ces plantes ne résistent pas aux fortes gelées. Dans de telles régions, les gens doivent privilégier la culture en pot. En saison sèche, l’arrosage doit intervenir prioritairement les soirs. Cela empêche une évaporation rapide de l’eau. Cela permet aux racines d’en profiter réellement pour une croissance idéale des dahlias.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here