formes de floraisons

Inflorescence.

Ce terme botanique qui nous vient du latin "inflorescere" et qui signifi fleurir, mais plus précisement ce nous défini les différentes façon que prends une plante à tige pour exprimer son mode de reproduction, la floraison. Les caractéristiques de l'inflorescences des plantes nous permettent souvent de les classer et de former des familles, par exemple les ombelles des apiacées, les spadices des astéracées...

Une inflorescence peut-être simple (solitaire)  ou composée.

Nous les retrouvons en grappes pendantes ou érigées, comme les floraisons en cyme unipare scorpioïde, ou unipare et bipare.

Inflorescences en grappes quand les pédoncules sont alternes.

En ombelle ou  le  pédoncule de chaque fleur part du même point sur une tige, les fleurs de sureau on cette particularité et donne ces bouquets denses et sur un même niveau.

En corymbe ou chaque pédoncules, pour permettre à toutes les fleurs de se retrouver sur un même plants, pousseront sur des pédoncules de tailles différentes. La différence est dans la tige ! Regardez bien cette inflorescence ressemble beaucoup aux floraisons en ombelles.

Et les floraisons en capitules une merveille du genre, la perfection en floraisons, des centaines ou des milliers de petites fleurs sans pédoncule sérrées les une contre les autres posées sur un receptacle solide, la marguerite en est la representante la plus connue vous retrouverez beaucoup de fleurs en capitules dans la famille des astéracées..Vous trouverez là des fleurs sauvages et et des fleurs par coloris sous toutes leurs formes d'inflorescences.

Corymbe

Joomla SEF URLs by Artio