le bambou sacre ou nandina domestiqua bambou sacre ou nandina en automne

 

Bambou sacré Nandina domestica, bambou celeste,Berberidacées.

car dans mes pays d'origines on me plante proche des temples.

Vous me plantez souvent comme un arbre ornemental pour mes fleurs et mes fruits, et c'est sans aucune comparaison que mon feuillage aux reflets argentés, s'habille toute l'année en vert pale, vert foncé et en rouge cramoisie quand il est jeune.

Mes origines la chine, le Japon ou l'inde du nord m'ont fait solide, et à l'abri du vent je ne scillerais pas à -22°.

Les amateurs de bonsaï m'apprécient pour ma facilité de culture et l'effet adorable de mes fruits miniatures.Dans une haie multiple voilà ma position privilégiée ! j'y trouverai là, l'ombre qui me va si je vie au sud et le soleil sans exagération si je vie au nord.Evitez si possible les sols trop acides, un sol neutre bien drainé, frais et riche, serait parfait, et là, vous m'y planterez au printemps ou tôt en automne deux pieds : Un mâle et un femelle, sauf pour ma variété "richemond" qui est, elle, hermaphrodite et ma foi bien résistante aux maladies.Ma taille varie de 0,50 cm (fire power, san gabriel) à 1,50 ( richemond) selon l'espèce que vous choisirez. Je vie environ 60 ans.Je pousserais en rejets de souche de multiples troncs fins, très rapidement marqués, érigés, et non ramifiés que je vous conseil de nettoyer régulièrement pour ne garder que les plus solides et esthétiques.Mes magnifiques floraisons apparaissent du milieu du printemps à l'été, de belles grappes de fleurs blanches coniques odorantes. Puis ces fameuses baies rouge toxiques en grappes abondantes et d'un bel effet une bonne partie de l'hiver, si les oiseaux ne s'en régal pas.

bouton retour

 

 

 

Joomla SEF URLs by Artio