fleur de bigaradierhouppier bigaradier

Bigaradier, orange amer, Citrus aurantium.Rutacées.

Le bigaradier,  citrus aurantium fait partie de la famille des Rutacées, c'est un  arbre fruitiers à agrumes , mais son fruit la bigarade n'est pas un citron ni même une orange,  même, s'il leurs ressemble beaucoup, son fruit est très amère et il est surtout utilisé en cuisine et en parfumerie : L'eau de fleur d'oranger est utilisée en industrie alimentaire et en conserve : La confiture d'orange amère est faite avec ce fruit et en parfumerie l'huile de nérolie sert en note de fond....Ecoutez son histoire...

Histoire du bigaradier :

On me cultive depuis plus de 1000 années, quel pays m'a vu naitre l'Inde ou l'afrique ? quoiqu'il en soit les coisades m'ont fait voyager. Les Maures, ce peuple du Maghreb amoureux de mon odeur capiteuse m'ont fait migrer avec eux vers l'Espagne, là je me suis posé quelques centaines d'années, en immenses cultures Andalouses qui vous ont laissé croire en découvrant  mon fruit que j'étais l'orange de Séville, ou bigaradier de Séville.

Description du bigaradier :

Mon port est arrondi et mes feuilles sont persistantes, je ne suis pas très grand mais j'ai d'autres avantages, comme de fleurir toute l'année et de vous laisser ceuillir mes fruits avec facilité.

 - Statue du bigaradier :

Je ne serais jamais très grand , je vous conseille de me tailler, mais avec parcimonie !  et en dehors des périodes de floraisons intenses, si vous souhaitez des fruits , ainsi gardez moi à 3 mètres au maximum et si vous me laissez libre je peux atteindre 10 Mètres. Mon amplitude sera  moitié moins grande que ma taille, c'est ainsi que je donne cet aspect si équilibré. Vous pouvez tenter de me conduire.

 - Longévité du bigaradier :

Je donne mes premiers fruits à 6 ans et cesserais de vous les donner à 40 , je vis en moyenne 60 ans

 - Branches et feuilles :

Sur un petit tronc sinueux, je porte mes rameaux fins et souples en un joyeux fouillis. Je vous l'ai dis, il serais prudent de me tailler, car je porte des aiguillons à l'aisselles de mes feuilles, elles peuvent atteindre 8 cm quand je prends de l'age. Mon feuillage brillant et oval, très coriace embaume quand on le froisse, mais rien à voir avec l'odeur de mes fleurs. Je présente la particularité d'être semi-persistant et de laissé tomber mes feuilles tous les deux ans.

 - Racines :

Comme tous les fruitiers, je ne suis pas solidement ancré au sol, ma racine pivotante sera vite relayée par des racines traçantes et des radicelles chevelues très efficaces pour retenir et chercher l'eau et ma nourriture dans le sol.

 - Fleurs et organes sexuels :fleurs de bigaradier et étamines

 Au début du printemps quand le climat m'en laisse l'occasion , je donne des inflorescences en nombre des fleurs blanches à 5 pétales, actinomorphe (à la parfaite symétrie), à l'odeur si dense que tous les insectes alentours viennent me faire une cour assidue, je leurs présente mes 10 étamines dorées pour ma pérennité, je suis donc un arbre mellifère. Ma floraison dans de bonnes conditions bioclimatique peux s'échelonner toute l'année.

Plantation :sommaire

Vous me planterez en pleine terre dans les régions les plus douces de l'hémisphère nord, le sud-ouest, ou les bords de la méditerranée. A moins que vous ne possédiez un chateau pourvu d'une orangerie au dessus d'une ligne Bordeaux-Lyon c'est en bac que vous me cultiverez.

 - Nature du sol et exposition :

En plantation de pleine terre je supporte les sols pauvres, secs, et rocailleux des pays méditerranéen. En arbre de chaleur et de lumière je suis donc thermophile et héliophile. Je ne pousse qu'en Europe du sud, en Afrique et en Asie. Je supporte parfaitement la plantation en pots sous certaines conditions. Plantez moi dans un bac large au minimum de 0.60 cm dans un terreau frais et humifère, mettez au fond du pot quelques gravillons pour un drainage parfait et arrosez moi toutes les semaines en été quand vous me sortez et me laissez mon pot en plein soleil toute la journée.

 - Taille :

bigaradier en potJe peux atteindre 8/12 mètres de hauteur dans mes pays de prédilections, sous des climats au grand soleil et à la chaleur forte.

 - Entretien :

 Certains me conduisent, et que ce soit en culture ou en pot , il est préférable de me donner de l'engrais spécifique 1 fois par ans juste avant que le printemps ne me fasse repartir en bourgeons. Si je suis planté en pot quand vous me mettrez dehors protégez moi des vents.

 - Arrosage : 

En hiver je suis moins actif, un arrosage par mois suffit, mais vérifiez tout de même ma motte qui ne doit pas sécher au dela de 2 cm en surface. Au printemps quand le temps le permets mettez moi dehors et là à l'abris des vents mais en plein soleil, arrosez moi toutes les semaines( environ).

 - Multiplication :

Vous me comprennez bien et ma culture est si facile pour vous, que je deviens une merveille enviée de tous. Si vous souhaitez avoir un ou plusieurs autres bigaradier à partager, metter en pot dans un terreau allégé mélangé à une poignée du sable  pour que l'eau soit correctement drainée,  3  graines stratifiées par pot , passez les légèrement sur un papier de verre très fin, cela aura pour avantage d'aider la graine à germer. Attendez ,soyez patient, ne mettez pas mon pot au soleil direct, mais à la lumière et à la chaleur constante et humide (18/22°). Pendant 1 ans.

 - Maladies :

 Je peux être attaqué par les cochenilles, faites attention à bien aérer l'endroit ou je pousse ( sant courant d'air)

Parfois mes feuilles noircissent, c'est fort probablement dut à la tavelure.

Utilisation :sommaire

Surtout utilisé dans le domaine du parfum au sens large du terme, parfum pour la peau et parfums alimentaires. On fabrique aussi avec ma pulpe et mes zestes une confiture appellée marmelade , au gout amer, fort appréciée des Anglais.

 - Propriétés médicinales :

Une huile essentielle est tirée de l'écorce du fruit,et des rameaux du bigaradier que l'on appel " l'huile de petit grain bigarade"citrus bigaradia Duch, citrus vulgaris Risso. On lui reconnait sous études cliniques des propriétés sédatives et anxiolytiques, de ce fait elle permet de lutter entre autre contre l'insomnie. L'huile obtenu a partir de ses pépins est préconisée aux personnes souffrant de cholestérol.

l'Huile issue des pétales de la fleur du bigaradier, Citrus aurantium ssp aurantium, prend le nom de néroli. Cette huile possède selon la commission "E" des principes actifs qui agissent avec efficacité sur les maladies virales et tout particulièrement les infections de voix respirapoires. Les problèmes d'acné. Mais aussi sur l'hyper-emotivité dut au stress et au surmenage.

 - En cuisine :navettes de marseillemarmelade dorange amère

 On m'utilise pour parfumer les patisseries:

Les navettes de Marseille sont parfumées à la fleurs d'oranger.

Les cornes de gazelles sont parfumées à la fleurs d'oranger.

Les brioches vendéennes sont parfumées à l'eau de fleur d'oranger.

La flaune, une spécialité Aveyronnaise, un dessert à base de lait de brebis et d'oeuf, est parfumée à la fleur d'oranger.p

le pa d'ous (pain d'oeufs) une spécialité Catalane  est aussi parfumée à l'eau de fleur d'oranger...

 - Les dérivés :

Sirops, confitures, marmelades, parfum, eau florale.

Espèces et variétés de bigaradier :sommaire

Citrus lemon, Citrus aurantifolia, Citrus chinensis,nombreuses variétés : Citrus aurantium
Citrus aurantium ‘Bouquetier de Grasse’, pour la parfumerie
Citrus aurantium ‘Bouquet’ et ’Salicifolia’,plus compacts pour l’ornemental

D'autres articles en relation  avec le bigaradier:sommaire

fleur mellifere mirabellier recette de confiture
Les arbres mellifères Les arbres fruitiers Les recettes de confitures

 

Photos :sommaire

fruit du bigaradierfeuilles bigaradierbigarade et feuillage

 

Références et bibliographies :sommaire

 

Les clémentiniers et autres petits agrumes

Auteur : Camille JACQUEMOND Franck CURK | Marion HEUZET |
Editeur : ÉDITIONS QUAE
Collection : Savoir faire
Année : 12/2013
Que sais-je" écrit par Roudnitska Edmond intitulé "Le parfum"!
Il aborde très bien la création même des parfums et surtout le métier de parfumeur!
J'aime beaucoup et je partage son chapitre sur "l'intuition" nécessaire à la création!
écrit par un autre parfumeur de talent Guy Robert qui s'intitule "Les sens du parfum"!
C'est plein d'anecdotes concernant les créateurs et leurs parfums! C'est très agréable à lire et très intéressant!

Guy Robert est l'auteur notamment de "Calèche" "Madame Rochas" "Monsieur Rochas" "Equipage" et "Dioressence"!
"Parfums de légende" de Michael Edwards : ce livre est excellent !
Il reprend quelques grandes créations françaises du siècle (de "Jicky" à "Angel") avec pour chaque parfum des informations sur le contexte de sa création, des données sur le "jus" en lui même, sur le nez qui l'a créé, et sur le flacon.
Parfums Le guide de référence des senteurs les plus raffinées du monde, auteur Nigel Groom (Un ouvrage de référence qui offre un panorama es voluptueuses senteurs exhalées dans le monde entier.
Tous les parfums du monde de Claude & Danielle Berger, Édition Milan.
Evanescences
Parfums et odeurs, de l'anthropologie à la communication
Marie-Christine Grasse, Pascal Lardellier
Musée International de la Parfumerie
Editions Pierre Cardin2000
Cultiver les agrumes

Auteur :  COLLECTIF |
Editeur : MON JARDIN MA MAISON
Collection : Les Guides Mon Jardin & ma maison
Année : 02/2012
Les sciences du parfum
Pierre Laszlo
Sylvie Rivière
Que sais-je? n°3322
L'arbre fruitier
Comprendre, Goûter, Cultiver

Auteur : Fabrice de BELLEFROID |
Editeur : NATURE ET PROGRÈS BELGIQUE
Année : 07/2013

 

Symbolique

Les agrumes sont dans de nombreuses cultures le symbole de l'amour et du mariage.

En parfumerie :sommaire

On m'utilise pour fabriquer un extrait très prisé en parfumerie l'huile essentielle de fleurs d'oranger( huile de néroli), et la légère eau de fleur d'orangers.

Huile essentielle petit grain bigarade = Est tirée de l'écorce et de la peau de l'oranger amer ou bigaradier.

Huile essentielle de néroli = Distillation à la vapeur d'eau chaude dans un alambic des pétales des fleurs de l'oranger amer ou bigaradier. La vapeur d'eau extrait les molécules lipidiques présnetent sur les pétales.

Eau de fleur d'oranger = Distillation à l'eau dans un alambic, des pétales de fleurs d'oranger. Les extraits deviennent huile de néroli et la vapeur d'eau devient eau florale, eau de fleurs d'oranger

Parfums & Colognes avec de l'extrait de bigarade.

Nerolia blanca nerolia blanca Guerlain pour femmes et hommes / Bigarade concentree1.5165846755073 Frederic Malle

Eau d'Elide 1.5021891049928Diptyque / Missoni Colori1.5010945524964  Missoni Arancio Missoni

Zagara Monotheme1.5010103561505 Fine Fragrances Venezia / Bigarade1.5008419634588 Nina Ricci / Varens Musc


Herbal-Medicine

Plantes et maladies

cerveau

Cerveau

bouton retour

 

Joomla SEF URLs by Artio