plantation cafeier en fleurs houppier cafeier

"Buvez-en sans remords, son arôme dilue les soucis, et son feu consume les tracacs de la vie quotidienne" Proverbe arabe.

Caféier, Coffea. Rubiacées. 

Ma famille celle des rubiacées, comme la garance des teinturiers, le gardénia. Elle comporte 80 espèces de caféiers, arbres ou arbustes, je suis originaires des régions tropicales d'Afrique d'Amérique latine, du sud de l'Amérique du nord ou d'Asie, je suis donc peu enclin à supporter les grands froids de l'hémisphère nord, sauf si vous maîtrisez les cultures  en serres.

Histoire :

Ma terre natale est l'Afrique de l'est, le Yemen de l'Arabie heureuse ! (arabica). Aux fonds des forêts denses, je poussais en petit arbuste sauvage et soignais les maux du coeur et de l'esprit. Le peuple du Yemen savait me transformer et donner ce jus aujourd'hui si convoité. Puis, j'ai passé la frontière l'Ethiopie m'a cultivé, Djibouti était son port et l'escale des bâteaux européens vers l'Inde. Voici comment je me suis ouvert au monde ! au XII ème et XIII ème siècle.

C'est au XVII ème Siècle que je deviens la boisson favorite des salons Européens ou l'on se montre. Souvenez vous c'est aussi à cette époque que partent les grandes expéditions botaniques, le commerce du café commence et les grandes plantations voient le jour. Des 75 espèces que vous avez répertorié dans le genre Cofféa 5 ont attiré vos papilles et votre sens du commerce ( savez vous que le café est coté en bourse aussi haut que l'or ?) vous m'avez hybidé, developpé et vendu l'Arabica comme une merveille. Aujourd'hui le pied mère de tous les cafés Arabica est  au jardin Hortus Botanicus Leiden aux Pays -Bas. Le café robusta est en production, inférieur à l'arabica car, moins fin de gout et plus dense en caféine. Robusta 2% et arabica 1%.

Description :

Mon port est arrondi et je porte sur des rameaux diffus, des feuilles, luisantes et persistantes disposées en ovales vertes foncées.

 - Stature :

Je pousse en port buissonant  diffus et irrégulier.

 - Longévité :

Je vivrais en moyenne 120 ans dans des conditions de cultures optimales. En arbre tropical j'ai besoin de chaleur et d'humidité.

 - Branches et feuilles :

Mon petit arbuste pousse tortueux et mes fins rameaux portent un grand feuillage lancéolé aux nervures très marquées. Je le perds quand mes fleurs ont été pollinisées et que mon fruit commence à murir, on appelle cette période la nouaison. Cettte drupe donner aun fruit dabord vert puis rouge.

 - Racines :

Je suis un arbre de sous bois, mon système racinaire est assez  profond, je pousse généralement sur une longue racine pivot  très gourmande en nutriments, fortement supplée par des racines traçantes et des radicelles chevelues.

 - Fleurs et fruits :baie du cafeier

Je fleuris toujours au dessus de 15 °et à 4 ans et je vous donne des fleurs blanches à 5 (Arabica) ou 7 pétales (Robusta), très odorantes et qui m'a donné un temps le surnom de jasmin d'arabie, elles poussent à l'aisselle de mes branches et donnent des drupes mes fruits nommées cerises de couleur rouge vif. Selon mon espèce elles sont pollinisées par les insectes(Robusta) et sont dans ce cas entomogame, ou autofertile (Arabica). Je donne ensuite un fruit que l'on appel cerise, ouvrez le et vous y  trouverez 2 fèves dans un tégumen protecteur. ce sont les futurs grains de café.

Plantation :sommaire

Je suis planté dans d'immense pépinière de culture difficile, j'ai besoin de soins constant.

 - Nature du sol et exposition :

Je pousse bien en altitude entre 600  et 2000 mètres.J'apprécie la présence de congénères, pour l'ombre qu'ils me font.Une terre riche et humide, et un soleil ardent donnant une chaleur intense, dans un endroit humide, ce sera mon petit sauna indispensable pour mes fructifications.

 - Taille :

Je ne suis pas grand dans mon habitat naturel je pousse jusqu'à 9 mètres de hauteur. En serres je serais franchement petit 1 à 2 mètres au mieux.

 - Entretien :

Une humidité constante et une température de 20/25 °.

 - Arrosage : 

Un sol constament humide, et un hygrométrie jamais inférieur à 70%.

 - Multiplication :multiplication de cafeier

De multiplication difficile, ce sont mes grains que vous mettrez en terre ( en pot sous nos climats) dans les conditions précédements citées, de l'humidité au sol et une brumisation quasi constante, de la chaleur au dessus de 20°.

 - Maladies :

Je suis très sensible aux maladies cryptogamiques, surtout quand je suis cultivé. Des traitements ont été développé et demandent des études permanentes car mes ennemis mutent et se transforment bien plus vite que l'efficacité de la chimie.

Utilisation :sommaire

On me connait surtout en boisson, le café je suis ausi un excellent aromate. mais des études très intéressantes démontrent que les peuples du Yemen avaient découvert là une substance qu'ils utilisaient comme une véritable panacée.

 - Propriétés médicinales :café et santé

On extrait de mes graines torréfiées un jus foncé, le café. Si on me consomme en fin de repas c'est que je suis un excellent digestif !

On me reconnait avoir plus de 12 composés actifs, dont les plus importants sont la cafeine, l'alcool diterpène (huile des grains torréfiés) , des anti-oxydants. Stimulant général, cardiotoniques et neurotoniques. Mes propriétés à stimuler les neurotransmetteurs dopaminergiques situé au niveau du noyau accumbens, zone du cerveau du rire, de la peur et du plaisir, mais aussi de l'accoutumance, sont  reconnuent et des études cliniques découvrent encore aujourd'hui dans mes alcaloides des principes actifs excellents pour la santé.

Si je suis si controversé, car je le suis,  c'est que je provoque des cascades de réactions biochimiques, en voici quelques exemples :

  • La consommation de  café augmente l'activité de la rénine (protéine), consommé pendant 30 jours les principes actifs présents augmentent la résistance vasculaire, mais augmentent aussi la pression artérielle...
  • Je suis un cardiotonique, j'augmente les battements du coeur et je peux aussi devenir hypertenseur, cela dépend des doses consommées.
  • En effet me consommer au dela de 6 tasses de café par jour augmenterait les risques de maladies cardiovasculaires, cela a fait l’objet d’un très grand nombre d’études... Mais reste à ce jour controversé.3/5 tasses de bon café par jour diminuent les risques de maladies cardiovasculaires.

Des études ont démontrés un acroissement du taux d'anti-oxydants dans le sang, à la suite de la consomation d'une seule tasse de café.

La plupart des données sur le lien entre la consommation de café et la réduction des maladies chroniques ont été obtenues à partir d’études épidemiologiques, par ailleurs Il faut garder à l’esprit que le café n'est qu'un des modulateurs du risque de certaines maladie. Malgré certains bénéfices liés à sa consommation, il demeure prudent, dans un contexte de santé publique, d'en recommander la modération .( source WIKIPEDIA)

En conclusion : Le café contient une multitudes de composés chimiques  dont les effets peuvent être oposés. Il faut savoir trouver ( comme en toutes chose) son propre équilibre de consommation.

 - En cuisine :

On fait de mon breuvage un excellent arome pour la cuisine. Ainsi je suis consommé certe au petit déjeuné, en digestif en fin de repas, en saveur dans les desserts et parfois dans des plats de viandes.

 - Les dérivés :

le café au lait, obtenu en mélangeant un volume de lait pour un volume de café
le café crème, un café dans lequel on ajoute un peu de crème fraîche ou un nuage de lait
le cappuccino, un expresso sur lequel on dépose de la mousse de lait
le café chocolaté, un café dans lequel on fait fondre un volume égal de chocolat
le café liégeois, une boisson froide au café et à la crème glacée
l' irish coffee, une boisson alcoolisée préparée avec un volume de whisky pour trois volumes de café

 On fabrique avec mon jus concentré des boissons energisantes : le Coca cola...

Espèces et variétés :sommaire

Coffea abbayesii
Coffea affinis
Coffea alleizettii
Coffea ambanjensis
Coffea ambongenis
Coffea andrambovatensis
Coffea ankaranensis
Coffea anthonyi
Coffea arabicaL.
Coffea arenesianaJ
Coffea augagneurii
Coffea bakossii
Coffea benghalensis
Coffea bertrandiiA
Coffea betamponensis
Coffea bissetiaeA.
Coffea boinensis
Coffea boiviniana
Coffea toshiiA
Coffea travancorensis
Coffea tricalysioides
Coffea tsirananae
Coffea vatovavyensis
Coffea vavateninensis
Coffea vianneyi
Coffea vohemarensis
Coffea wightiana
Coffea zanguebariae
Coffea pocsiiBridson
Coffea pseudozanguebariae
Coffea pterocarpa
Coffea racemosa
Coffea rakotonasoloi
Coffea ratsimamangae
Coffea resinosa
Coffea rhamnifolia
 Coffea montekupensis
Coffea montis-sacri
Coffea mogenetii
Coffea mongensis
Coffea minutiflor
Coffea brassii
Coffea brevipes
Coffea bridsoniae
Coffea buxifoliaA.
Coffea canephora
Coffea carrissoiA.
Coffea charrieriana
Coffea cochinchinensis
Coffea commersoniana
Coffea congensisA
Coffea costatifructa
Coffea coursiana
Coffea dactylifera
Coffea decaryana
Coffea dubardii
Coffea ebracteolata
Coffea eugenioidesS
Coffea fadenii
Coffea farafanganensis
 Coffea richardii
Coffea sahafaryensis
Coffea sakarahae
Coffea salvatrix
Coffea sambavensis
Coffea sapinii
Coffea schliebenii
Coffea semsei
Coffea sessiliflora
Coffea stenophylla
Coffea tetragona
Coffea togoensis
offea moratiiJ.
Coffea mufindiensi
Coffea myrtifolia
Coffea namorokensis
Coffea neobridsoniae
Coffea neoleroy
Coffea perrieri
Coffea pervilleana
 Coffea millotii
Coffea floresiana
Coffea fotsoana
Coffea fragilis
Coffea fragrans
Coffea gallienii
Coffea greveiD
Coffea heimii
Coffea homollei
Coffea horsfieldiana
Coffea humbertii
Coffea humblotiana
Coffea humilisA
Coffea jumelleiJ
Coffea kapakata
Coffea kianjavatensis
Coffea kihansiensisA
Coffea kimbozensis
Coffea kivuensis
Coffea labatiiA
Coffea lancifolia
Coffea lebruniana
Coffea leonimontana
Coffea leroyiA
Coffea liaudii
Coffea liberica
Coffea ligustroides
Coffea littoralis
Coffea lulandoensis
Coffea mabesae
Coffea macrocarpa
Coffea madurensisT
Coffea magnistipula
Coffea malabarica
Coffea mangoroensis
Coffea mannii
Coffea manombensis
Coffea mapiana
Coffea mauritiana
Coffea mayombensis
Coffea mcphersonii
Coffea melanocarpa
Coffea merguensis

 

D'autres articles en relation :sommaire

Les arbres fruitiers

Les bienfaits des plantes medicinales

Photos :sommaire

sechage du café au XIX èmetasse cafe et dessin papillondetail fleurs de cafeier

Références et bibliographies :sommaire

La place du café dans l'économie africaine
Auteur    Benoît Dusabeyezu
Édition    2
Éditeur    Presses universitaires du Zaire, 1978
Original provenant de    Université d'Indiana
Numérisé    13 avr. 2009
 Cafés: terroirs et qualités
Rédacteur    Christophe Montagnon
Éditeur    Editions Quae, 2003
ISBN    2876145367, 9782876145368
Longueur    153 pages
 Le paradoxe du café
Auteurs    Benoît Daviron, Stefano Ponte
Éditeur    Editions Quae, 2007
ISBN    2759200582, 9782759200580
Longueur    359 pages
 Paysanneries du café des hautes terres tropicales: Afrique et Amérique latine
Collection "hommes et sociétés"
Hommes et sociétés
Rédacteur    Jean-Christian Tulet
Éditeur    KARTHALA Editions, 1994
ISBN    2865375021, 9782865375028
Longueur    368 pages
La fleur du café: caféiculteurs de l'Amérique hispanophone
Collection Hommes et sociétés
Hommes et sociétés
Rédacteurs    Jean-Christian Tulet, Jacques Gilard
Éditeur    KARTHALA Editions, 2000
ISBN    2845860765, 9782845860766
Longueur    342 pages
Terres de café
Auteurs    Michelle Jeanguyot, Martine Séguier-Guis, Daniel Duris
Éditeur    Editions Quae, 2003
ISBN    2914330367, 9782914330367
Longueur    141 pages

Citations :sommaire

  • "Le café est un breuvage qui fait dormir quand on n'en prend pas." Alphonse Allais
  • "Le café est le baume du coeur et de l'esprit" Guiseppe Verdi
  • "Le café fort me ressucite, il me cause comme une cuisson, un rongement singulier, une douleur qui n'est pas sans plaisir. J'aime mieux alors souffrir que de ne pas souffrir" Napoléon
  • "Divin café, dont le goût reste toute la journée dans la bouche" Arthur Rimbaud
  • "Buvez-en sans remords, son arôme dilue les soucis, et son feu consume les tracacs de la vie quotidienne" Proverbe arabe
  • "Le café est l'or de l'homme de la rue et, comme l'or, il apporte à tous un sentiment de luxe et de noblesse" Abd-El-Kader
  • Je ne sais pas si le café et le sucre sont nécessaires au bonheur de l’Europe, mais je sais bien que ces deux végétaux ont fait le malheur de deux parties du monde. On va dépeupler l’Amérique afin de trouver une terre pour les planter ; on dépeuple l’Afrique afin d’avoir une nation pour les cultiver.Voyages à l’Île de France[ Bernardin de Saint Pierre ]
  • Depuis des années, sans café, sans alcool, sans tabac ! Par bonheur, l’anxiété est là, qui remplace utilement les excitants les plus forts. De l'inconvénient d'être né de Emil Michel Cioran [ Emil Michel Cioran ]
  • Il n’y a rien de plus merveilleux qu’une tasse de café fumant par une froide matinée d’hiver.L'innocence volée de Erica Spindler
  • Il est une liqueur, au poète plus chère, - Qui manquait à Virgile, et qu'adorait Voltaire ; - C'est toi, divin café, dont l'aimable liqueur - Sans altérer la tête épanouit le coeur.Le Café [ Jacques Delille ]

 

 

bouton retour

Joomla SEF URLs by Artio