fleur de cerisier du tibet

le tronc du cerisier du Tibet

Cerisier du Tibet, ( Prunus serula )Rosacées. Vous m'avez choisis pour d'évidentes raisons décoratives, et vous me plantez en arbre isolé, c'est dommage car plusieurs de mes congénères assemblés feraient une allée  remarquable, du printemps pour mes floraisons... A l'hiver pour la couleur de mon tronc. J'ai choisi de pousser spontanément dans un lieux de steppe et de prairie en limite du désert de Gobi ma résistance à la chaleur est de 40° et au froid de -25°. l'On me considère généralement comme un petit arbre, une dizaines de mètres que j'atteindrai rapidement et qui sera ma limite. Je pousse sur un tronc droit et à l'arrondi esthétique, mon écorce luisante terre de sienne quand je suis jeune se colore de feu acajou avec l'age, d'ailleurs ne vous alarmez pas si je la perds en lambeaux c'est normal. Mes fins rameaux plutôt rares porteront un feuillage caduque, alterné de forme lancéolé d'un vert tendre si bien assorti à la couleur de mon tronc. Je serai or en automne. Je suis un prunus qui fleurit des avril de grosse fleurs blanches sans odeur, en corolles et au pistil jaune exubérant c'est en mai qu'elles tomberont avec élégance au sol  accompagné du seul souffle de ce vent qui donne à ma floraison cette note si éphémère. Vous n'aurez pas de fruits, hors de mon milieu naturel je ne fructifie pas. Je vivrais environ 60 ans. Si mes racines vous demandent une terre riche en humus et une fraicheur importante, n'en négligez pas pour autant un bon drainage. Bien sur, pour vous donner le meilleur de cette si étonnante couleur acajou il me faudrait un forte luminosité.

bouton retour

 

 

Joomla SEF URLs by Artio