feuilles glands chêne rouvrechêne rouvre houppier

Chêne rouvre, Ou quercus petraea, chêne sessile. Fagacées.  

Vous me rencontrerez assez facilement lors de vos promenades, car je me suis installé dans les régions tempérés de l'hémisphère nord, que je colonise en forêt et volontiers avec d'autres espèces. Mon surnom "rouvre" signifie force et "sessille" qui peut s'asseoire car mon fruit "le gland" est directement et solidement accroché à mes rameaux, sans pédoncule. c'est pour cette raison que je symbolise la force, dans les cultures celtiques. 

Précis de culture du chêne rouvre ou quercus petraea

Je peux effectivement supporter de poussé à mi-ombre, mais ma préférence va a la lumière. Si je peux atteindre la belle taille de 35 mètres vous me rencontrerez plus souvent mesurant 15/20 mètres de hauteur car je pousse lentement. J'apprécie les sols à l'humus riche et frais

Petite botanique du chêne rouvre ou chêne petraea.

Je vous donne en avril ou mai une inflorescence portée par un même arbre, monoïque, de châtons mâles en grappes pendantes et de fleurs femelle ovoïdes, les deux sont de couleur verdâtre. Puis je donne des fruits appelés glands, mais pas avant 50/70 ans. J'apprécie les sols à l'humus riche et frais. Je pousse souvent sur un tronc bien droit glabre quand je suis jeune, et de couleur grise , il se fissurera, avec le temps et comme nous tous, présentera des fissures sur l'écorce, je ramifie peu, donne à voir un magnifique port étalé, portant un feuillage, alterné, coriace et caduc, particulièrement dense et équilibré. Après ma floraison surtout remarquable par mes châtons pendant et de couleur verdâtre, je vous donne mon fruit, des glands autrefois consommé, mais qui aujourd'hui régale surtout les sangliers et les cerfs. On me voit vivre vieux, voir très vieux, certains de mes spécimens atteignent l'age de 1000 ans.

bouton retour

 

 

 

 

Joomla SEF URLs by Artio