fleurs de fothergilla forthergilla

Fothergilla gardenii, Fothergille, ou fothergilla à feuilles d'aulne. Hamamelidacées.  Je suis un de vos discret voisin, car je suis rare sous votre latitude et pourtant c'est proche de vos pays que je pousse en toute liberté, l'état de Caroline aux états unis ou je m'épanouis au milieu de mes congénères résineux que sont les pins des forêts. On me trouve pourtant une belle rusticité - 20° en hiver et 30° en été ne me feront pas sciller. Dans mon pays d'origine, je suis particulièrement protégé, je me fais de plus en plus rare. J'aime la lumière et supporte la mi-ombre. Mais attention ! évitez les rayons brulants de midi. Beau certes, mais sans caprice on me dit facile. Je me satisfais de peu d'entretien, d'une terre sablonneuse et fraiche qui saura être bien drainé lors des fortes pluies, l'argile n'est en aucun cas un problème mais le calcaire peu me rendre diaphane. Tôt au printemps une coupe légère de mes rameaux peu fournis ou qui se chevauchent me donnera avec le temps un bel équilibre visuel. Et si vous souhaitez me multiplier marcotez moi ! et patientez au moins 2 ans . Etes vous un bon jardinier ? Alors, ma taille pourra atteindre lentement ( en 7/10 ans) 2 mètres... Là, encore, votre regard cessera sa course effréné du toujours plus étonnant. Satisfait! enfin en fleurs,  parfois avant mon feuillage, de multiples étamines qui me donnent ce faux air de goupillon, ce gros pompon crème à l'odeur de miel vous comprendrez mon franc succès auprès de la gente bourdonnante. En partant tôt de mon pieds de multiples ramifications grêles et tourmentées, mais denses, me donnent le surnom de "buissonnant", parfois je m'étale autant que je pousse. C'est mon feuillage caduc, qui vous rends contemplatif, ma palette verte tendre au printemps, fonce puis jaunie et vire au rose et au rouge cramoisie en automne, sur une forme étonnamment obovale et marquée de nervures précises. Je vivrais environ 30 ans. d'ou l'interet du marcotage répété.

bouton retour

Joomla SEF URLs by Artio