gardenia jasmin fleurgardenia jasminoidehouppier gardenia jasminoide

Gardenia jasminoides, Gardenia Augusta, Ou gardenia majestueux, Gardène. Rubiacées. 

Je suis un peu délicat, et il me faudra un jardinier chevronné pour m'épanouir totalement, mais le résultat en vaut la peine, mon parfum quel délice. De mon pays d'origine la Chine ou je fut devenus un véritable emblème de pureté et de délicatesse, j'ai traversé les mers en tous sens pour coloniser ce monde. Peu rustique sous - 2° je meurt. Héliophile ? Oui, en effet, plantez moi proche d'un mur orienté plein sud et à la forte luminosité. Je peux atteindre la belle taille de 8 mètres. C''est un sol riche et humide qui me donnera entière satisfaction, plutôt acide au ph de 5 à 6.5 n'hésitez pas à ajouter du chélate de fer lors de la plantation et régulièrement ou du vinaigre bien dosé . Je suis généralement planté dans les jardins chauds et humides car je craint les hivers aux trop fortes gelées. Ne désespérez pas en 1747 l'Angleterre fut un précurseur de mes plantations dans l'hémisphère nord, ce fut un succès. Je suis un magnifique ornemental, à la floraison spectaculaire et odorante voir très odorante des fleurs doubles à très grandes pétales blanches en corolles immaculées. je vivrais environ 120 ans. C'est sur un tronc gris et droit que je porte mes rameaux au feuillage épais et dense, je suis un persistant d'un beau vert luisant. On me dit touffu et arrondi.

Histoire :

Du japon et de la Chine ancestrale ou je suis né très vite ma beauté ma fait voyager, et dans les zones tropicales du monde entier vous me voyez en pleine terre pousser. Parfois appellé jasmin du cap , et récement importé, je me suis adapté aux climats plus rudes de l'hémisphère nord. ainsi vous me verrez supporter des hivers à -10° sur de courtes durées.

Description :

Je suis un petit arbuste sous vos climats, mon buissont plutôt dense porte non seulement des feuilles coriaces et persistantes , aussi des fleurs d'une belle taille et souvent doubles ou très doubles , à l'odeur capiteuse, de toutes beauté. Vous me cultivez en pots pour plus de sécurité.

 - Stature :

Si dans mes pays d'origines je peux atteindre 8 mètres de haut, sous vos climats je serais un joli buissont à la couronne arrondie qui ne dépassera que rarement 1.50 mètre de haut. On me taille ou pas, c'est selon vos envies, en tout cas sachez que je le supporte très bien, quand vous le faites légèrement.

 - Longévité :

Sous vos climats, je vivrais environ 10 ans en pleine terre, mais souvent les talents du jardiniers font la différence. Ma vie sera rallongée si vous me gardez en pot et que vous me rentrez chaque hiver dans une serre ou véranda froide (non chauffée) de préférence. Mes petits specimens d'intérieur en pots ne vivent pas plus de 5 ans.

 - Branches et feuilles :

De multiples rameaux , un peu tortueux, et me voilà couvert d'un feuillage si lumineux quand il est jeune que vous oublierez qu'il devient vraimment sombre quand j' atteins ma maturité, vers 1/2 ans, Mes grandes feuilles oposées,  ovales sont vertes foncés luisantes sur le dessus et duveteuses à leur envers.

 - Racines :

Mon sytème racinaire est solidement implanté , ainsi vous ne me bougerez pas facilement. Choisissez correctement mon emplacement car une fois sur deux si me déplacer est indispensable je n'en survivrais pas.

 - Fleurs et organes sexuels :

Je fleuris en fin hiver et jusqu'à l'été et c'est là mon interêt, d'abondantes et grandes (8 cm) inflorescences aux extrêmites de mes rameaux, d'un blanc immaculé, elles mettront un certain temps à se défroisser, car mes fleurs sont doubles et parfois très double. Je n'oublirais pas de parfumer la pièce ou vous m'aurez posé, une odeur de jasmin. Au centre un point doré, mes étamines bien protégées, ne seront malheureusement pas pollinisées car la symbiose que j'avais trouvé , n'existe pas sous vos climats. Mes fleurs prennent une vilaine teinte brunâtre quand elles sont fanées,  pincez le bouton floral.

Plantation :sommaire

Si vous choisissez de me planter en pleine terre, prenez vos précautions et soyez très attentionné, pas de vent, pas de gel , ou occasionnel, jusqu'à -10 °. J'apprécie vous vous en doutez une luminosité grandeur nature au moins 6 heures de plein soleil même en hiver, et là est toute la difficulté, évitez les rayons directs du soleil de midi. J'apprécie les sols acides, mettez des gravillons de couleur blanche à mon pied, il aura l'avantage de maintenir l'humidité, et de garder la chaleur la nuit, à la fraicheur humifère, et ce en toute saisons. A ma plantation mélangez :  1/3 de terre de votre jardin, 1/3 de terreau, 1/3 de terre de bruyère, et tous les ans (2 fois) mettez à mes pieds un engrais spécifique gardénia. Si vous me cultivez en pot l'art délicat de l'arrosage sera votre examen de passage ni trop ni pas assez le moindre manque fera tomber mon feuillage et faner mes fleurs.

 - Nature du sol et exposition :

 Pour que je sois totalement épanoui, mettez mes pieds dans un sol frais, (légèrement humide), humifère (riche en matières organique), et au PH acide. Dans pour équilibrer les terres je vous reccomandes de de mélanger pour un tiers en parts égales de terre de bruyère + terreau + terre du jardin.

 - Taille :gardenia bonsai

 Il me serait impossible de vous donner ma taille à maturité tellement je suis à la merci de vos talents et de l'exposition que vous aurez choisi. Par contre mes amplitude varient de 0.50 centimètres en pot, ou 1/2mètres en pleine terre, sous un climat de l'hémisphère nord,  jusqu'à 10 mètres de hauteur sous des climats tropicaux.

 - Conseils Entretien :

 Il serait indispensable de me donner un engrais spécifique gardénia. Quand mes racines seront trop à l'étroit dans mon pot songez à me rempoter, la aussi il existe des terres spécifiques pour gardénia. Ne m'arrosez pas avec l'eau de consommation courante, trop calcaire à mon gout, prévoyez plutôt de récupérer l'eau de pluie, ou trouver une eau de source ou faiblement chargé en Ca ou carbonate de calcium. Dans tous les cas l'eau minérale ne me convient pas.

 Conseils Arrosage : 

En été mon pied aura besoin d'être dans un sol humide, en hiver,  il me faudra une terre bien drainée pour laisser l'eau s'écouler en profondeur, et si je suis cultiver en pot sachez que les gardénia ont besoins d'un peu de sécheresse en hiver mon terreau devra être sec sur 2/3 cm entre chaque arrosage.

 - Conseils Multiplication :

Vous m'appréciez  ! Multipliez moi. Au printemps prennez 3 de mes branches d'environ 8/10 cm coupez ce qui sera la base légèrement en biais et planter les dans une terre très légère, mi terreau, mi sable, suffisament espacé pour ne pas creer de concurrence. Recouvrez le pot  d'un film plastique aéré qui ne touche en aucun cas les branches. Ils me faudra une grande humidité et luminosité sans soleil direct pour me voir pousser.

 - Conseils Maladies :

Si en extérieur mon genre gardénia développe ses propres défenses avec efficacité, par contre cultivé en plante d’intérieur, votre gardénia est sujet à la plupart des maladies et des insectes parasites ou acariens qui touchent les plantes cultivées à la chaleur confinées des maisons.

Les principaux parasites sont les pucerons, les cochenilles et les araignées rouges.

A noter que si les feuilles du gardénia jaunissent et que les nervures restent vertes, c’est sans doute une chlorose liée à une eau trop calcaire.

Si les fleurs tombent avant de s’ouvrir, c’est sans doute un manque d’humidité. Brumisez de l’eau non calcaire sur les feuilles et les fleurs non ouvertes (arrêter lorsque les fleurs sont ouvertes car cela provoque des tâches).

Utilisation :sommaire

parfum gardenia chanel

 

 

 

cette fleur vexante à laquelle on ne peut pas soutirer son odeur. Ce qui n’a jamais arrêté les parfumeurs puisque des parfums au gardénia, on en a fait facilement plus de 150 depuis 1900. La base du parfum n°5 de chanel est un mélange de parfums synthétiques qui rappel celui du gardénia.

Si billie holiday s’en pare la chevelure c’est, raconte la légende, pour dissimuler une plaque chauve, là où elle avait brûlé une mèche au fer à friser.

 - Propriétés médicinales :

  • Utilisé en médecine chinoise depuis des millier d'années, de récentes études cliniques corrobore cette utilisation et démontre la grande éfficacité du jus des fruits du gardénia  jasminoide. Il possède des propriétés médicinales anti-inflammatoires et anti-angiogénique. Angiogenèse = C'est la formation de nouveaux vaisseaux sanguin à partir de vaisseaux éxistants. ces études sont utilisées pour comprendre les prolifération des celules cancéreuses.
  • En médecine traditionnelle chinoise, le noyau du Gardenia jasminoides tiré de ses fruits, et incorporé à une pâte est utilisé pour traiter les rougeurs et les enflures liées à l'arthrite rhumatoïde.

  • Les Gardenias jasminoides peuvent également être utilisés pour traiter les symptômes physiques et émotionnels de la ménopause. Traditionnellement les praticiens de la médecine chinoise l'utilisent pour refroidir et détoxifier le sang, arrêter les saignements, et aider à guérir les blessures plus rapidement.

  • Une étude de 2006 a montré qu'un composé issus du gardénia est capable d'inhiber une enzyme dans le corps qui empêche les diabétiques de faire suffisamment d'insuline.

c'est la formation de nouveaux vaisseaux sanguins à partir de vaisseaux existants - See more at: http://www.cancer.be/traitements-anti-angiogen%C3%A8se#sthash.Ae0S3HNg.dpuf

 - En cuisine :

Pour un rafraichissement innatendu essayez les laits aromatisés.

Laissez macérer au frigo toute la nuit (ou du moins plusieurs heures si vous consommez votre lait au goûter), votre lait avec des fleurs, filtrez, consommez:

Raffiné: une fleur de gardénia

Subtil: violette

Fleuri: pétales de rose

 - Les dérivés :

Le gardenia jasminoide sert à fabriquer un macérat huileux. En laissant macérer durant 3 jours et en plein soleil dans une huile végétale peu parfumé, comme l'huile de noix de brésil. Vous obtiendrez un macérat huileux qui nourrit les cheveux et les peaux fatiguées car il est riche en oméga 9.

Espèces et variétés :sommaire

 

Gardenia jasminoides 'kleim's hardy' Fruit comestible. Pigment jaune utilisé comme colorant alimentaire.Supporte des gelées de courte durée jusqu’à -7°c.

Gardenia magnifica, feuillage et fleurs plus grands que ceux des gardénias jasminoïdes.

Gardenia thunbergia, espèce rare.Supporte des gelées de courte durée jusqu’à -5°

Gardenia augusta "belmont" : cultivar à fleurs très doubles.

Gardenia augusta 'Veitchii' : port dressé, petites feuilles, fleurs très doubles blanc pur

 

D'autres articles en relation :sommaire

gardenia thunbergia fleurGardenia thunbergia

 

Photos :sommaire

gardenia en potparfum cruel gardenia guerlainLa Femme au gardénia de Fritz Lang

 

 

Références et bibliographies :sommaire

His 

Citations :sommaire

 His  

 

 

bouton retour

 

Joomla SEF URLs by Artio