baies bleues  genevrier communbranches et fruits genévrier

En Europe au moyen age, on plantait un genévrier à la porte des maisons, pour éloigner les sorcières qui ne pouvaient compter le nombre exact de ses épines.

Genévrier, poivre du pauvre, Juniperus . Cupressacées

On me nome Junipérus ou plus communément pétrot ou pétron. Mon bois est dur comme de la pierre et si j'ai servis à fabriquer péniblement quelques outils, c'est à la pleine lune que l'on me brulait pour fabriquer une poudre très efficace pour les maladies de peaux des animaux domestiques. Je trouve ma place aussi bien dans un parc que dans un pot, car il ne faut négliger que je sui peux rustique quand je viens de méditerranée et sous -5° je dépéris..Pour mes autres variétés je peux supporter des hivers ou la température descend à -17°.

Histoire :

Je suis le représentant de la santé des hommes et des animaux, végetal vénéré depuis l'antiquité, certes pour ma longévité, mais surtout pour les bienfaits que je procure aux corps malades. Je suis un désinfectant hors pair des voix respiratoires ou de la peau. Aujourd'hui quelques rares spécimens témoignent des grandes forêts des maquis méditerranéens ou d'Europe occidentale, le genévrier cade d'Opoul  en est une star incontournable.

Description :

 Si vous regardez mes spécimens agés vous les verrez élancés comme des arbres, jeune je suis un peu fénéant, je prends mon temps, pour pousser et je me mets en boule buissonnante. Mes rameaux plutôt rares portent un feuillage en épines molles ou acérées.

 - Stature :

Je peux être long et érigé ou  buissonnant et en boule, c'est selon l'espèce, les sols et les expositions.

genévrier  tronc feuilles baies

 - Longévité :

On a vu certaines de mes espèces vivrent 1000 ans, cela fait 11 générations humaines.

 - Branches et feuilles :

Mes feuilles des aiguilles ou des écailles imbriquées, ressemblent à des épines, parfois souples ou très dures. Je rentre volontiers dans la composition d'une haie persistante, et défensive. Puis après ma floraison d'avril quand je serais fécondé je fais lentement murir mon fruit 2 années pour préparer mes graines volantes des samares qui se chargent de ma pérénité.

 - Racines :

Mon système racinaire qui recherche impérativement la chaleur d'une terre bien drainé est fin et multiple, peu ou pas de radicelles chevelues.

 - Fleurs et fruits :

 fleurs genevrierJe fleuris au printemps de chatons, minuscules fleurs jaunes (mâles) ou verdâtres (femelles), mes fruits sont de petites baies noires

Plantation :sommaire

J'ai poussé en forêts immenses, mais mon bois servait à désinfecter les maisons et les rues  lors des grandes épidémies, ma réputation était faites et mon bois fut recherché... Aussi aujourd'hui je pousse souvent isolé pour ne pas dire esseulé en  spécimens anciens, aux formes, ages, et tailles spectaculaires. Je fais souvent partie de la liste des arbres vénérables.

 - Nature du sol et exposition :

 Je préfère la lumière, je suis héliophile et thermophile, la chaleur. Mai on me voit aussi pousser à mi-ombre. Trouvez moi un sol équilibré, je ne suis pas gourmand, presque tous les sols me conviennent, pourvu qu'ils soient bien drainés, j'ai tout de même une préférence pour les sols alcalins et ne m'eppanouie pas totalement dans les sols trop acides.

Akadama + pouzzolane 60\40fin de culture
Akadama + pumice 40\60 fin et milieu de culture
pumice + fumier de cheval (+ pouzzolane) recuperation

Mais rapelez vous que seul l'arrosage est primordial pour une culture reussie.

 - Taille :

Je prends mon temps et lentement j'atteinds 3 à 6 mètres de hauteur

 - Entretien :

Si vous me plantez en pot ne négligez pas de mettre une terre bien appropriée qui ne refroisse pas mes racines à l'arrosage, qu'importe la palce que vous mettrez entre mes racine et le pot c'est le drainage qui est important !

 - Arrosage : 

Parcimonieux.

 - Multiplication :

Essayez de me multiplier par plantation de mes graines...Bon courage! Un prélèvement d'une bouture jeune de l'annnée si possible et mise dan sun pot de terreau en mélange de silice (sable) peut donner des résultats en 2 ans.

 - Maladies :

Je suis très sensible aux maladies cryptogamiques. Et dans ce cas il vaut prévoir que guérir

La rouille du genévrier / Par températures supérieures à 15 °c et en général au printemps quand l'atmosphère est humide, se développent de petits cônes brunâtres qui se transforment ensuite en des galles gélatineuses que l'on appel télies, elles sont orangées-brunes sur les rameaux du genévrier atteint. Cette phase marque le début du cycle de vie du champignon et de l'infection des nouvelles pousses par libération aérienne des spores contaminés.

L'hiver, le champignon hiberne et se présente sous la forme de chancres protubérants, de galles ou d'excroissances noires sur les branches du genévrier.

Utilisation :sommaire

 J'ai servis (genévrier commun) à faire des piquets de clotures mon bois dur et imputrescible, peut, bien entretenu rester en terre 100 ans. On en brulait les extrêmités pour éviter la pourriture. Le bois du genévrier cade sert encore  à fabriquer des billes que l'on glissent dans les armoires contre les mites.

 - Propriétés médicinales :

Attention toutes les variétés de genévrier ne donnent pas de baies comestibles, seul les genévriers communs (cuisine marinades)  ou les genévriers cades (huile) sont utilisé. Le genévrier sabine est très toxique, baies, feuilles et  sève...ses baies ressemblent beaucoup à celles du genévrier commun.

 Les tanins contenus dans mes baies sont très appréciés des consommateurs de gibier car ils prédisposent à une bonne digestion. Je sers depuis l'antiquité sans jamais deffaillir à soulager les maux digestifs, articulaires, respiratoires, rénaux.Grand désinfectant on me consomme dans des marinades de viandes pour prévoir toutes proliférations de bactéries sur les gibiers que l'on doit laisser attendrir plusieurs jours et parfois semaines.

Une légende populaire, dit que celui qui mange une baie de genévrier tous les jours ne sera jamais malade. On en dit de même pour les pommes.

 - En cuisine :

J'ai un gout acide et poivré pour en final être parfumé d'une légère note de thérébinthe. On apprécie depuis longtemps les marinades de viandes coriaces comme le gibier ou des légumes soufrés comme le chou, j'attendris et masque les gouts trop prononcés. Je renferme des substances qui aident à la digestion. ainsi mon gout subtil entrera dans des recettes de ragout ou des préparations de choucroutes ou de cornichons.

On utilse mes jeunes pousses (genévrier commun) en salades et en tisanes.( Attention à bien faire la différence avec le genérier sabine)

 - Les dérivés :

On utilise mes baies pour fabriquer des eaux de vie, pour soigner l'asthme.

On fait un vin aux baies de genévrier qui à la réputation d'être diurétique.

Des alcools d'eau de vie :  Le gin en Angleterre, le Shiedam en Hollande.

Espèces et variétés :sommaire

 genévrier de phenicie

genevrier de chine

 genevreir dafrique  genevrier cade
Genévrier de Phénicie Genévrier de Chine Genèvrier d'Afrique Genevrier cade

01-juniperussquamatabluecarpet1

genevrier rigide

genevrier sabine

Genévrier rampant Genevrier rigide Genévrier Sabine  

 

Juniperus drupacea - Genévrier de Syrie

Juniperus excelsa - Genévrier grec

Juniperus horizontalis - Genévrier rampant

Juniperus occidentalis - Genévrier occidental

Juniperus pseudosabina

Juniperus recurva - Genévrier de l'Himalaya

Juniperus sibirica - Genévrier nain, genévrier de Sibérie

Juniperus squamata - Genévrier écailleux

Juniperus scopulorum - Genévrier des Rocheuses

Juniperus tibetica - Genévrier tibétain

Juniperus thurifera - Genévrier thurifère

Juniperus virginiana - ou cèdre rouge.

D'autres articles en relation :sommaire

Les haies de conifères.

Les bienfaits des plantes medicinales.

Photos :sommaire

genevrier de pheniciegenevrier  cedre rougegenévrier thurifère

Références et bibliographies :sommaire

Herbes culinaires pour nos jardins de pays froid
Auteurs    Ernest Small, Grace Deutsch
Collaborateur    Conseil national de recherches Canada
Édition    illustrée
Éditeur    NRC Research Press, 2001
ISBN    0660961644, 9780660961644

Citations :sommaire

 Devant le sureau,
Ote ton chapeau;
Mais pour le genévrier,
Quitte l'étrier.

Je symbolise la longévité

bouton retour

Joomla SEF URLs by Artio