cerveau

arbrisseau saule

Saule marsault , saule des chèvres ( salix caprea ). Salicacées. Simple et humble par mon apparence, je suis un hôte d'une grande importance écologique, je nourris et protège pas moins d'une dizaines d'insectes barbus ou ailés, mais si il faut insister pour vous convaincre de mon utilité, mon écorce porte de la saliciline substance proche de l'aspirine et qui vous soigne de certains maux, vous, nos voisins les humains. Mon origine est eurasiatique et l'on me trouve poussant jusqu'à 2000 mètres d'altitude, à ce titre Je suis un arbre rustique et supporte les hivers à -25°. Ne vous y trompez pas je peux aussi, être un bel arbre au tronc gris crevassé d'orange avec l'age, et bien droit, si je suis correctement taillé. En pousse spontanée vous me découvrirez plus souvent aux multiples rejets de souche en forme de dôme. Mes rameaux fins portent un feuillage caduque, large et ovale légèrement duveteux. Attention mes racines sont traçantes. Je pousse rarement dans une forêt, plutôt à ses limites, il me faudra donc une bonne luminosité pour bien m'épanouir. Vous me dites arbrisseau quand je pousse libre, mais dans un jardin entretenus je serais un bel arbre de 15 mètres. Je suis une espèce pionnière, me satisfaisant de sols pauvres. Je vis environ 60 ans. C'est très tôt au printemps, en mars, que je donne à voir mes inflorescences en forme de chatons dressés, et comme je suis un arbre dioïque il vous faudra plusieurs pieds pour me multiplier. Ma réputation d'arbre mellifère me précède et je nourris abondamment les colonies d'abeilles qui produisent avec mon pollen un miel d'une grande qualité et apprécié des spécialistes.

 bouton retour

Joomla SEF URLs by Artio