Une fois les fêtes de fin d’années passées, on ne pense plus qu’au printemps. C’est alors le moment idéal pour commencer à préparer son jardin afin d’accueillir les beaux jours dans les meilleures conditions. La flore renait en effet de mars à juin, et ce sont donc les mois les plus importants de l’année pour la végétation. Pour profiter au maximum de son jardin, il faudra donc mener diverses actions pour le préparer. Découvrez donc dans cet article les différentes tâches à effectuer !

Enlever les branches mortes

La phase de coupe et de taillage est primordiale. Puisque les tiges et les branches n’ont certainement pas réussi à survivre au froid de l’hiver, il va falloir les couper pour laisser la place à des nouvelles. Durant la réalisation de cette tâche, prenez tout le temps pour couper tout ce qui ne repoussera pas, car les branches mortes, abîmées ou les tiges sèches empêchent l’épanouissement des nouvelles fleurs.

Élaguer les arbres fruitiers

Toujours dans le but de préparer votre jardin pour l’été, il faudra faire un gros travail d’élagage sur les arbres. Pour ce faire, vous devez enlever le plus de branches possible afin de permettre aux futurs nouveaux fruits d’être plus gros et donc de s’épanouir plus aisément. Pensez également aux rosiers, car cette petite coupe leur redonnera toute leur splendeur. Une fois l’élagage terminé, vous éprouverez même du plaisir à regarder vos arbres et rosiers, même si les fleurs et fruits y sont encore absents.

Désherber et nettoyer le terrain

Avant toute chose, il faut garder à l’esprit que le fait de planter dans un terrain non propice est une peine perdue d’avance. Ainsi, pour permettre au jardin de se régénérer paisiblement, il faut effectuer un bon désherbage et un nettoyage impeccable. Pour réaliser au mieux cette action, prenez le temps qu’il faut pour retirer l’ensemble des mauvaises herbes. Plutôt que de puiser dans ses dernières ressources pour nourrir des plantations mortes, le terrain pourra alors conserver son énergie pour accueillir de nouvelles cultures. Le mieux ici est de retourner la terre avec une bêche ou un motoculteur afin de casser plus facilement les mottes de terre formées par le froid. Cette dernière pourra alors être plus aérée et vous aurez moins de difficultés à planter au printemps. Prévoir une rotation annuelle des cultures permettra par ailleurs aux nutriments présents dans la terre de se régénérer.

Couler une dalle de béton

Pour avoir un jardin au top pour l’été prochain, il faut commencer à y penser bien à l’avance. Si vous souhaitez couler une dalle de terrasse en béton, commencez alors à vous renseigner dès la fin de l’hiver. Les conditions pour couler du béton en période hivernale ou automnale sont particulières et précises. Renseignez-vous auprès de professionnels, car eux seuls pourront vous préconiser le moment idéal pour couler une chape de béton en fonction de votre climat.

Penser à une piscine

Avoir une piscine est l’un des souhaits les plus récurrents pour un grand nombre de foyers. La piscine présente bon nombre d’avantages. Elle permet notamment de lézarder au soleil, de se créer des souvenirs mémorables, de faire plaisir aux enfants ou tout simplement de faire du sport. En revanche, la construction d’une piscine présente un coût élevé et un temps de construction assez long. Une piscine hors-sol est le compromis idéal pour limiter les travaux. Une piscine hors-sol tubulaire coûte au minimum 3 500 € et peut monter jusqu’à 15 000 € pour une piscine en bois à panneaux modulaires. Selon le type de piscine que vous souhaitez acquérir, il est parfois conseillé de couler une dalle de béton afin d’avoir une piscine droite et donc éviter les dégâts.

Construire son barbecue

Profiter de bonnes grillades en été est l’un des moments les plus attendus de l’année. Construire son propre barbecue, en pierre par exemple, présente un aspect plutôt pratique et apporte de l’esthétisme à un jardin. Pensez à la pierre du pays, moins lourde que la pierre naturelle et également moins chère. Vous pouvez aussi jeter votre dévolu sur la pierre de taille qui est reconnue pour sa résistance face aux intempéries. Son allure noble constitue en outre un atout non négligeable.

Penser aux graines et aux semis

Ce n’est pas parce qu’il fait froid qu’il ne faut pas commencer les plantations ! N’hésitez donc pas à faire germer vos pommes de terre à la cave. Si vous disposez d’un endroit un peu chaud et abrité, alors lancez-vous aussi dans une plantation de bulbes. Il suffit pour cela de commencer ses cultures dans des pots en mélangeant de la terre et du sable. Ainsi, vos plantes seront prêtes à éclore dès l’apparition des premiers rayons de soleil du printemps.

Créer son propre potager

On continue dans l’esprit des graines avec l’idée d’avoir votre propre potager. Vous pouvez pour cela décider de cultiver quelques herbes aromatiques comme le thym, le romarin, la ciboulette et la menthe. En plus d’apporter votre touche personnelle à vos plats d’été, elles apporteront également une odeur divine à votre jardin. Petit aspect sympathique : les herbes aromatiques demandent très peu d’entretien ! De quoi laisser les enfants s’en occuper pour leur apprendre à très tôt avoir la main verte.

Enfin, les plantes aromatiques présentent quelques avantages pour votre jardin et le reste de votre potager :

  • Des plants de ciboulette proches de rosiers évitent à ces derniers les taches noires et l’oïdium.
  • Le romarin et le thym permettent d’éloigner les pucerons.
  • La lavande et la menthe tiennent à distance les fourmis et les pucerons également.

 

On pensera aux plantations de nouvelles fleurs pour donner de la vie dans ce grand espace. Entre les plantes vivaces (comme les œillets, les bleuets ou les roses trémières) et les plantes bisannuelles, avec les pensées, les pétunias, la verveine, le pélargonium, et quelques arbustes à petits fruits (framboises, groseilles, myrtilles, cassis), votre jardin retrouvera de sa splendeur pour l’été.

Installer une pergola

La pergola est une construction extérieure juxtaposée à la maison. Sa construction est relativement simple et peu coûteuse. Le prix moyen dépend de son matériau. Suivant vos besoins et le budget dont vous disposez, vous pouvez opter pour le bois, le fer forgé, l’aluminium ou le PVC. Une pergola vous permettra par ailleurs de disposer d’un espace de détente supplémentaire et ombragé dans le cas d’une pergola bioclimatique. Elle apporte une véritable valeur ajoutée à votre maison ainsi qu’à votre jardin.

Tout nettoyer

Qui dit fin de l’hiver, dit également grand nettoyage. On le fait déjà en intérieur, alors pourquoi ne pas le faire aussi en extérieur ? Entre votre terrasse et votre mobilier de jardin, vous aurez beaucoup à faire, puisque ces différents équipements ont sûrement pris la poussière, le froid ou le gel. Si tel est le cas, ils auront sans nul doute besoin de retrouver leurs pleines couleurs.

Pour redonner un air frais à votre terrasse, misez sur un balayage efficace ainsi qu’un lavage en douceur à l’aide d’un balai-brosse, de l’eau tiède et des cristaux de soude. Cela fait, vous n’aurez plus qu’à rincer à l’eau claire et le tour est joué.

En cas de dégâts plus importants causés par l’hiver et le froid, vous pouvez opter pour un décrassement plus en profondeur grâce à un nettoyage à eau de haute pression. Désormais, beaucoup d’équipements sont vendus avec une brosse spéciale, pour un nettoyage homogène et en toute rapidité. Servez-vous donc de ces équipements pour un meilleur résultat.

Votre mobilier de jardin mérite autant votre attention que le reste. Ainsi,

  • Si votre table et vos chaises sont en PVC, le combo eau tiède et savon de Marseille (ou savon noir) à l’éponge sera idéal pour un nettoyage efficace.
  • Si votre mobilier est en bois, le nettoyage sera un peu long. Dans un premier temps, nettoyez à l’eau savonneuse avec une brosse à poils durs. Puis laissez sécher. Enfin, pour faire disparaître cette teinte gris-vert, appliquez plusieurs fois de l’huile de teck pour les bois exotiques ou de l’huile de lin pour les autres types d’essences. Votre mobilier en bois sera alors nourri et protégé.

 

Pour finir, vous pouvez installer votre chaise longue. Votre jardin est désormais prêt pour l’été. Vous n’avez plus qu’à attendre les premiers rayons de soleil, équipé(e) d’une paire de lunettes de soleil, votre livre préféré et une tasse de café ou de thé. Vous n’aurez plus aucun mal à imaginer vos barbecues entre amis, vos moments de détentes en famille ainsi que vos futures longues soirées d’été.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here