Avoir un beau jardin bien fleuri est un projet qui tient à cœur aux amoureux d’espace vert. Cela permet non seulement de parfaire le cadre de vie, mais aussi d’y passer d’agréables moments paisibles et de tranquillités. Pour que tout ceci soit possible, il faudra y planter de jolies fleurs dont la floraison vous époustouflera ainsi que vos invités. Alors, quoi de mieux que de choisir les fleurs à bulbes parmi la grande diversité des fleurs existantes. Ces fleurs feront le bonheur des jardiniers grâce à leurs couleurs qui explosent et feront de votre espace vert un véritable jardin d’Eden. Découvrez dans cet article comment planter, entretenir et conserver les fleurs à bulbes.

Période et étapes de plantation 

Les bulbes à fleurs sont une grande espèce de fleurs qui varient en fonction de la taille, de la culture et bien d’autres paramètres. Elles sont entre autres les iris, crocus, les narcisses et sont uniques à travers la beauté qu’elles offrent à la vue. En effet, vous aurez droit à une pluralité de couleurs. Vous pouvez les faire planter dans votre jardin ou sur votre terrasse, ou encore sur votre balcon, vous avez le choix. Si vous cherchez un jardinier professionnel et expérimenté à qui vous pourrez confier la plantation de vos fleurs à bulbes, faites un tour sur le site https://www.tafsquare.com/fr/. En effet, c’est une plateforme à votre disposition qui vous propose une pluralité de professionnel dans divers domaines à savoir : la construction, l’électricité, la plomberie, le démoussage de toiture, la menuiserie, etc.

En ce qui concerne la période idéale pour planter vos fleurs à bulbes, sachez que rien n’est fixe. En effet, la saison que vous devez choisir pour faire planter vos fleurs dépend du type de fleurs à bulbes que vous envisagez d’avoir chez vous. Car, il existe des fleurs à bulbes qui annoncent l’arrivée du printemps ; c’est-à-dire que c’est à cette période-là qu’elles germent et fleurissent. Cependant, il existe également des fleurs à bulbes dont l’épanouissement se produit en automne ou en été.  

Le processus de plantation des fleurs à bulbes n’est pas très complexe. Pour la réussir, il vous faudra simplement suivre à la lettre quelques étapes pas très difficiles. Pour y arriver, il vous faut : 

  • Préalablement, faire un trou d’une profondeur qui s’apparente à approximativement au double de la hauteur de votre bulbe (selon le type de fleur à planter).
  • Pour réussir le creux de votre trou, il est conseillé de faire usage d’un plantoir à bulbe. C’est un outil qui idéalisera votre trou.
  • Ensuite, mettre dans le trou creusé, le bulbe en sorte que la pointe soit dirigée vers le haut.
  • Une fois, le bulbe au fond du trou et bien positionné, recouvrez le trou avec de la terre.
  • Le sable recouvert doit être bien tassé ; c’est-à-dire qu’il faudra taper dessus de sorte qu’il soit bien comprimé et serré. 
  • Arroser vos bulbes en terre en fonction de la saison ou de la nature de votre plantation. 

Vous devez vous assurer qu’entre chaque bulbe, il existe une distante donnée (environ 10 à 15 cm) en fonction du type de fleur à bulbe. Cela permettra à vos fleurs de bien s’épanouir, quelle que soit la variété dont vous avez affaire.  

Tout sur l’entretien des fleurs à bulbes 

S’agissant de l’entretien des fleurs à bulbes, vous devez savoir que ce type de fleurs ne nécessite pas assez d’entretien. Elles sont disponibles en grandes variétés alors leur entretien dépend aussi de la variété à laquelle vous avez affaire. Cependant, de façon générale, vous devez arroser légèrement par moment vos bulbes si la saison à laquelle elles sont mises sous terres n’apporte aucune humidité. Procédez à l’élimination de temps à autre des fleurs qui auront fané et munissez-vous d’insecticides en cas d’invasion d’insectes rongeurs de feuilles de vos fleurs.

Comment procéder à la conservation des bulbes ? 

Une fois que les bulbes sont en terre et que celles-ci ont fleuri, vous devez penser à leur conservation après floraison. Aucune règle fixe n’est applicable, car la conservation des bulbes dépend de chacune d’elles. En effet, il existe des bulbes, dont les iris, les narcisses, les lys, etc., dont vous devez attendre le total jaunissement du feuillage avant de les couper. Cependant, il en existe d’autres que vous devez couper avant que le jaunissement n’ait lieu. Ici, il sera question d’arracher vos fleurs à bulbes tout entières, c’est-à-dire les bulbes, les tiges et les feuillages intacts. Celles-ci doivent être remises en terre dans un autre lieu favorable à la plantation (jardin, balcon, etc.) jusqu’à ce qu’elles jaunissent.