Si vous ne disposez pas assez de temps pour l’entretien de votre jardin, une haie de cèdres est tout indiquée. Remarquable et peu exigeant, le cèdre est réputé pour son aspect ornemental. Cette variété de conifères a également l’avantage d’être résistante aux intempéries. La haie de cèdres se fond dans le paysage.

C’est une solution intéressante pour soustraire sa propriété aux regards indiscrets. On vous donne toutes les informations pour planter et entretenir une haie de cèdres afin qu’elle décore merveilleusement votre espace vert.

Présentation du cèdre

Le mot cèdre vient du latin « cedrus » qui désigne le genévrier cade. Majestueux conifère, le cèdre fait partie de la famille des Pinacées. Il est originaire du Moyen-Orient et de l’Himalaya et comprend des espèces d’arbres à bois odorant, à cime conique ou étalée qui sont souvent utilisées pour l’ornementation des parcs. Le cèdre possède des branches qui sont étalées horizontalement et en plans superposés.

nn

Comment réussir la culture du cèdre ?

Pour réussir la culture du cèdre, vous devez prendre en compte certains facteurs à savoir :

  • La période de la plantation ;
  • Le type de sol à utiliser ;
  • L’emplacement idéal.

L’automne est idéal pour planter une haie de cèdre. Cette période favorise le bon développement de ses racines avant sa reprise au printemps. Toutefois, il est possible de faire une plantation toute l’année, en évitant les périodes de gel et les fortes chaleurs estivales.

Par ailleurs, le cèdre se plaît dans toutes les terres à condition que celles-ci soient toujours bien drainées, car il ne supporte pas l’eau stagnante. Vous pouvez mélanger votre terre avec un peu de sable de sable de rivière dans le cas où elle est trop lourde pour un bon drainage à votre arbre.

Pour ce qui est de l’emplacement, le cèdre apprécie le soleil. Optez alors pour un emplacement au plein soleil. Vous pouvez aussi mettre votre cèdre dans un endroit à mi-ombre.

Procédure pour la culture

Bien qu’il soit recommandé de solliciter les services d’un professionnel spécialisé pour réaliser une haie de cèdres, il est tout à fait possible de le faire soi-même. Découvrez ici les différentes étapes pour réussir la plantation de vos cèdres. Ainsi, il faudra :

  • acquérir la quantité de cèdres nécessaire selon la surface à couvrir ;
  • préparer l’emplacement des cèdres en retirant la pelouse en surface ;
  • tirer une ligne bien droite et faire une tranchée de 60 cm de large par 45 cm de profondeur. Pour favoriser l’enracinement, mélanger la terre retirée avec du compost qui est un engrais pour les conifères et des mycorhizes ;
  • Planter vos cèdres à égale distance les uns des autres.

Comment entretenir sa haie de cèdres ?

Pour avoir une belle haie de cèdres, il est important de bien l’entretenir. Voici comment y arriver.

L’arrosage

Vous devez savoir que le cède s’épanouit principalement sur les sols humides. La chaleur et la sécheresse sont donc les principaux ennemis de cette variété de conifères. Pour avoir une belle haie bien fournie, l’arrosage est la clé du succès surtout la première année. La fréquence moyenne d’arrosage est d’un à 2 jours par semaine.

La fertilisation

Si vous avez bien fertilisé vos cèdres durant la plantation, vous n’avez plus besoin de remettre de l’engrais la première année. Après la première année, il faudra choisir un engrais pour les conifères riche en azote, qui aidera les feuilles qu’on appelle rameaux à être bien vertes et fortes.

C’est en début de saison qu’il est recommandé d’apporter les nutriments nécessaires au développement des plantes. Cela peut être soit en avril, en mi-saison et en juin.

La taille

Pour que votre haie puisse conserver sa belle ligne, il faut annuellement la tailler. Cette opération doit s’effectuer en été, entre la fin juin et la mi-septembre. Par ailleurs, pour un meilleur entretien, vous devez également faire un émondage de votre haie de cèdres. Cela consiste à supprimer les pousses herbacées, les jeunes rameaux ligneux et branches basses latérales.

Vous pouvez ainsi enlever entre le tiers et la moitié de nouvelles pousses, celles qui sont vert plus clair, sans se rendre au vieux bois.

La protection hivernale

Normalement, les cèdres tolèrent l’hiver. Mais si vous vous trouvez dans un corridor de vent très fort ou si votre haie est en plein dans le viseur de la souffleuse à neige, vous devez alors la protéger avec une toile de jute ou de géotextile. Assurez-vous que le tissu ne touche pas les branches et retirez les protections rapidement au printemps.

nn

Combien prévoir pour une installation d’une haie de cèdres ?

Le budget à prévoir pour l’installation d’une haie de cèdres est calculé en pieds linéaires. C’est en fonction de l’âge, l’espèce et la santé générale de la plante qu’est déterminé le prix des cèdres. Le tarif peut varier entre 20 $ et 200 $ en fonction de l’arbuste choisi, mais en moyenne le coût est de 55 $ du pied linéaire.