La bruyère est une plante buissonnante vivace que l’on retrouve généralement dans les zones côtières de l’Irlande, dans le sud-ouest de la France ou encore au Portugal. Portant un feuillage persistant, elle s’accommode à tous les climats. C’est une plante facile à vivre que l’on peut rencontrer à l’état sauvage dans toutes les régions de terre pauvre et de landes.

Découvrez ici l’essentiel à savoir sur la culture, l’entretien et l’utilisation de la bruyère.

La culture de la bruyère

La bruyère se plante principalement au printemps lorsque tout risque de gel est écarté, et à la fin de l’été ou en début d’automne pour ce qui concerne les bruyères d’hiver. Particulièrement rustique, la bruyère résiste au froid, mais supporte mal l’excès d’humidité en période d’hiver. Cette plante apprécie spécialement les sols légers, acides, bien drainés et la lumière du soleil. Il existe plusieurs variétés de bruyère à savoir :

  • la bruyère commune ;
  • la bruyère des neiges ;
  • la bruyère hybride ;
  • la bruyère arborescente ;
  • la bruyère d’Irlande.

Chacune de ces espèces possède une période déterminée de culture. La bruyère craint les terres lourdes et calcaires. Si votre sol présente ces caractéristiques, utilisez du terreau de feuilles pour l’alléger. Immergez la motte dans la bruyère si elle est desséchée avant de la planter dans le sol. Veillez à espacer chacun des plants d’environ 30 cm. Ensuite, tassez légèrement et arrosez convenablement.

Si vous faites une plantation en pot, assurez-vous de bien l’arroser et de la conserver à l’abri des courants d’air qui pourraient très vite dessécher les substrats. Vous pouvez cultiver la bruyère durant quasiment toute l’année. Une fois que vos plants auront bien mûri, vous pourrez vous en servir pour construire Un brise vue naturel parfait pour votre jardin.

L’entretien de la bruyère

L’entretien de la bruyère nécessite peu d’efforts. En effet, elle peut se passer d’arrosage, car la pluie lui suffit pour assurer son besoin en eau. Si votre terre est trop lourde et à tendance calcaire, utilisez un paillage de feuilles mortes ou d’écorce de pin pour maintenir son acidité. Très facile à vivre, la bruyère peut également se passer d’engrais.

Toutefois, apportez si le besoin se fait sentir, un engrais spécial arbuste terre de bruyère. Chaque année après la floraison, procédez à la taille de la bruyère. Taillez méticuleusement, juste assez pour garder une forme à la plante et supprimer les fleurs fanées. La plante de bruyère peut servir à plusieurs fins, comme la construction d’une clôture par exemple.

Ainsi, les brandes de bruyère feraient un bon choix pour l’installation d’une clôture. Des conseils pour choisir sa clôture vous seront tout de même très utiles.

L’utilisation de la bruyère

La bruyère peut être utilisée sous plusieurs formes. Par exemple, les fleurs de bruyère peuvent servir d’arôme pour certaines variétés de bière. La bruyère possède également plusieurs propriétés médicinales. Autrefois, elle était considérée comme une plante magique. Aujourd’hui, elle est réputée pour ses propriétés curatives. De même, cette plante est parfaite pour construire un mur végétal 100 % écologique. Les brandes de bruyère servent parfaitement de clôture pour jardin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here