La spirée doit son nom au latin  »spiraea » qui signifie guirlande en raison de la souplesse de ses tiges. La spirée est une plante qui fait partie de la catégorie des arbustes. Les anglais l’appellent  »la couronne de la mariée » parce qu’on peut la tresser. Existant sous plus d’une soixantaine d’espèces, les spirées poussent pratiquement dans tout l’hémisphère nord. Les spirées sont des plantes rustiques qui s’adaptent à presque tous les sols. Comment se présente cet arbuste et comment réussir sa culture ? 

La spirée : présentation 

L’attrait des spirées repose sur les panaches de fleurs minuscules blanches, roses ou rouges dont ces arbustes ornent les jardins. La plupart des spirées sont hybrides et ont des tailles, formes et couleurs variées. La spirée existe en plusieurs espèces. Elle est idéale pour la confection des haies de toutes sortes de hauteur. Les spirées de basse hauteur servent à délimiter un terrain sans pour autant cacher la visibilité tandis que les spirées de grande hauteur peuvent aider à dissimuler un bâtiment inesthétique ou protéger un jardin des rafales de vent. La hauteur des spirées varie en fonction de leurs espèces. Parmi les espèces les plus répandues, on peut citer :

  • La spirée arguta ;
  • La spirée billiardii ;
  • La spirée bullata ;
  • La spirée bumalda ;
  • La spirée cantoniensis ou reevesiana ;
  • La spirée japonica ;
  • La spirée nipponica ;
  • La spirée prunifolia ou spirée à feuilles de prunier ;
  • La spirée thunbergii ;
  • La spirée vanhouttei (Spirée de Van Houtte).

Culture de la spirée : Quand et comment tailler les spirées ?

La culture des spirées est relativement simple et ne nécessite pas que vous ayez particulièrement la main verte.

Sur quel type de sol cultiver les spirées ?

Toutes les spirées prospèrent en plein soleil, mais supportent un léger ombrage. Ce sont des arbustes faciles d’entretien. Presque tous les terrains leur conviennent. En fonction de son espèce, la culture de la spirée varie suivant la période de l’année. Presque toutes les spirées sont rustiques en Europe. Toutefois, la variété de spiraea cantoniensis s’adapte mieux dans les régions méridionales. Les spirées nipponica craignent les dernières gelées printanières dans les régions septentrionales. 

Quand et comment tailler les spirées ?

La spirée se taille selon sa période de floraison. Toutes les espèces doivent être taillées immédiatement après la floraison. Les espèces de spirées arguta, thunbergii, prunifolia à fleurs doubles fleurissent au printemps sur le bois de l’année précédente. Un autre groupe fleurit sur les rameaux de l’année. Il s’agit des espèces de spirée japonica, des espèces hybrides bumalda et spirées nipponica qui toutes doivent être taillées au début du printemps. Les espèces fleurissant au printemps produisent surtout des fleurs blanches, roses ou rouges.
Après avoir transporté les matériaux pour le taillage à la Brouette électrique, taillez les formes dressées pour enlever le bois mort. Supprimez les ramilles mortes et taillez les branches pour conserver la silhouette de la plante et favorisez une pousse plus dense. Taillez les espèces courbes au ras du sol quand les tiges sont vieilles ou touffues, mais ne touchez pas la partie supérieure. Cela risque d’abîmer la silhouette de la plante.

Prix de la spirée

Le prix des spirées varie en fonction de leur espèce. De fonction essentiellement décorative, les spirées feuilles de bouleau, les spirées pleniflora et les spirées japonica sont disponibles sur le marché pour un montant allant de 10 euros à 14 euros. Pour ce qui est de la spirée vanhouttei, elle est également disponible pour un prix à partir de 3 euros. Ces différentes espèces sont disponibles sur la plupart des plateformes de vente en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here