À tout point de vue, faire du jardinage est une activité bénéfique sur le long terme. L’on s’occupe intelligemment et toutes les plantes deviennent nos amis. D’ailleurs, les plantes sont d’utiles compagnes. En hiver, elles servent encore plus l’homme et lui procurent une certaine aisance. C’est à ce titre qu’il est demandé à chaque individu de réglementer son usage des plantes et, surtout, de trouver le bon endroit, ce lieu exceptionnel idéal pour développer de la flore profitable. Nous vous indiquons ici un endroit clé de votre maison que vous avez peut-être négligée.

La véranda : pourquoi ?

La véranda est souvent associée à la maison et est reconnue comme un espace connexe. Il sert souvent de reposoir en temps d’extrême chaleur. Les personnes qui adorent profiter de la vue y passent pratiquement toute leur journée. Dans les maisons de retraite, les vieillards restent bloqués sur la véranda durant toute une matinée, toute une soirée, voire toute une journée. C’est ainsi que cet espace est passé de chambre annexe de la maison à un endroit idéal pour prendre de l’air et contempler la vue. Au fil des ans, cela a évolué ainsi.

En hiver, pourtant, il est difficile d’y passer du temps. En fait, il fait froid et personne n’a envie de geler en sortant de la maison. Cet espace ouvert en temps normal laisse passer le froid et empêche les amoureux de la vue de se prélasser au soleil. Ce problème peut être réglé. La solution principale et unique que l’on vous propose est de recourir aux plantes. Elles ne trahissent jamais. Avec leur constitution naturelle, elles sont à même de réchauffer un peu plus la terrasse. Ainsi, votre espace peut toujours s’utiliser, s’employer.

Vous n’êtes plus obligé de vous enfermer. Par ce temps de fraicheur extrême, il est préférable d’employer la véranda à bon escient. Cela permet de faire un rangement ou un aménagement intelligent de son espace. La véranda après tout est une extension de maison. Les plantes pourront passer du temps, exposées à la fraicheur, dehors au soleil sans encombrer votre espace.

Tout simplement, vous employez la véranda pour du jardinage en hiver parce qu’ainsi vous réchauffez votre espace, le rendez utile.

En plus, l’utilité entraine un tas d’avantages.

Avantages de l’emploi de la véranda pour le jardinage

Faire du jardinage sur la véranda en hiver, c’est une très bonne idée parce qu’en soi cela aide à jouir de plusieurs profits souvent minimisés. L’hiver est froid. Le monde fonctionne un peu comme au ralenti. Vous êtes donc appelé à gérer le stress de l’instant.

Rester actif

En hiver, la fatigue est vite survenue. Vous n’avez même pas le temps de vous apprêter que vous êtes déjà en train de penser à comment rentrer du boulot. La neige occupe l’espace et l’on sort de moins en moins. Surtout, lorsque le froid est de trop, l’on pense à se reposer. Il n’y a plus d’activité sportive en vue. Tout fonctionne au ralenti. Ce temps n’aide pas à rester actif. Or, avec le jardinage, les plantes et leur besoin constant d’entretien, vous continuez à bouger. Pour ceux qui détestent rester les bras croisés jusqu’à la fin de la journée, c’est un nouveau défi exaltant. La priorité est de s’occuper efficacement et agréablement.  

Rallonger sa chambre

Habituellement par ces temps de fraicheur, l’on s’installe entre les quatre murs de chez soi pour ne pas en sortir. À force de poireauter toute la journée, l’on se fait du mauvais sang, l’on s’ennuie. Il est à présent possible d’aller sur sa véranda. Cela fait un espace supplémentaire à explorer. Vous êtes alors autorisé à contempler le monde autour de vous, à observer le mouvement de votre environnement. Cela aide à garder la tête sur les épaules. En plus, le confort qui règne dans votre jardin-véranda vous permet d’y passer la journée sans souci. Cela a trait aussi à la température qui y règne aussi.

Améliorer l’isolation

Les plantes ont tendance à fonctionner suivant un processus précis. La photosynthèse leur offre la possibilité de dégager assez de chaleur et de filtrer l’air. Donc, vous ne recevrez pas directement le froid de la journée. Il va d’abord y avoir ce petit bout de temps de chaleur froide. Durant cet instant, les plantes vont vous servir d’isolant. Elles vont bloquer le chemin du froid vers vous. Vous allez pouvoir vous reposer sur la véranda comme en été, presque comme.  

Embellir les lieux

La vertu première des plantes est qu’elles sont belles, magnifiques. Elles vous donnent envie d’être à côté d’elles, de les bichonner, de les arroser, de les entretenir. Avec le jardinage en véranda, vous passerez plus de temps sur la véranda parce que vous aurez toutes sortes de plantes. Chacune a sa particularité, sa forme, sa beauté, ses fleurs, sa constitution. Ce serait un véritable exercice d’essayer de les classifier. Bien ordonnées, les plantes changent l’aspect de votre maison aussi bien vue de l’extérieur comme de l’intérieur. Il est donc primordial de savoir les choisir.  

Profiter du parfum

Des plantes forment une diversité de saveur. Vous adorez l’odeur de la nature, de plusieurs plantes réunies en un seul lieu, profitez-en. Cela est à votre portée. Il suffit maintenant d’aller vous asseoir dans votre jardin. Si cela ne vous dit pas, ouvrez les portes de la maison. Les effluves de bonnes odeurs et de doux parfums viendront à votre rencontre. Quoi de plus beau que d’avoir avec soi chez soi des plantes.

Jouir d’une santé de fer

La santé est l’élément indispensable à préserver durant ces temps de fraicheur et de manque d’activité. Pour le compte de cette année, avec le jardin-véranda, l’ennui ne sera plus d’actualité. Vous ne pourrez pas déprimer de n’avoir rien à faire. Ensuite, vous serez trop entouré de plusieurs espèces pour ne pas avoir à faire. Vous avez la possibilité de vous amuser à découvrir des plantes l’une après l’autre. Cela vous aide à faire le vide, à vous sentir utile. C’est déjà un grand pas vers l’érection d’une mentalité individuelle en pleine forme. À force de tourner en rond, l’on perd le goût de s’amuser. Vos pliantes vous tiennent compagnie et vous ne vous sentez jamais seuls.

Plantes à employer

Pour jouir de tous les avantages énoncés plus haut, il faut faire un choix propre et sans ambigüité des plantes. Chaque plante doit se sentir à sa place. Il ne suffit pas de les voir jolies et de les prendre. Chaque espèce nécessite un soin particulier. La liste suivante peut toujours vous aider.

Les exotiques

Généralement, ce type de plantes est très fragile et ne s’adapte pas facilement à d’autres environnements. C’est la raison pour laquelle, il vaut mieux leur trouver un espace caché, à l’abri du gel. Au cas contraire, vous les perdrez simplement. Si vous ne savez pas comment les entretenir, demandez conseil à un botaniste.

Les plantes en pots

Ces dernières peuvent rester au pied des fauteuils sur la véranda. Ce sont des plantes de décoration. Vous pouvez les poser n’importe où. N’oubliez pas qu’il ne faut pas les arroser comme en été. En hiver, il fait frais donc il y a de l’humidité. Il vaut mieux diminuer aussi le chauffage. Votre véranda fleurira sous vos yeux étonnés en quelques jours. Cela laisse à votre espace un charme sans précédent.

Les grimpantes

Pour ne pas rater l’embellissement, il faut faire intervenir les grimpantes aussi. Elles vous offrent la facilité de protection de vos murs. En faisant corps avec la clôture, elles vous donnent plus d’options. Votre maison est plus belle et l’isolation est améliorée. Le jasmin est très réputé dans cet exercice. Il vous revient de faire une composition parfaite au cas où un mélange vous tenterait.

Les dépaysantes

Les bananiers sont les plantes d’excellence pour mettre une touche singulière à votre véranda. Le paysage change dès que cette plante s’incruste dans un milieu. C’est la raison pour laquelle, il faut faire le minimum nécessaire pour en trouver. Votre jardin communautaire peut vous aider à en avoir. Si les bananiers sont hors d’accès, essayez les bambous. Ils feront aussi l’affaire à moins que vous n’ayez d’autres alternatives. Misez aussi sur la couleur unie ou bien mariée des grimpantes. C’est pour sublimer le paysage.

Les cactus

Ce sont les plantes les plus dures d’oreille. Ils survivent dans les conditions les plus effroyables. Si vous avez peur de ne pas avoir du temps, c’est ce qu’il vous faut. Ils ne vous exigent pas un entretien particulier. Il suffit qu’ils fassent racine et le reste vient tout seul. Les cactus sont plus conseillés pour les maisons vacantes. C’est à supposer que toute la famille part faire du ski en montagne. Ils offrent aussi une protection minimale contre les petits intrus. C’est aussi un atout à mettre à leur actif.  

Les préliminaires

Pour transformer sa véranda en jardin durant l’hiver, il faut ^penser à régler certains détails avant l’arrivée du temps frais.

  • Faire entrer les plantes fragiles: toutes les plantes ne supportent cette fraicheur non convenante. Elles meurent sur-le-champ. Il faut alors penser à les remettre dans la chambre. Elles peuvent servir à décorer la chambre ou les escaliers. Dès que l’hiver s’en ira, elles pourront reprendre leur place sur la véranda.
  • Tailler les arbustes: vous ne pourrez plus sortir durant l’hiver. Il vaut mieux préparer son arrivée en taillant les arbustes. Un dernier coup de ciseaux peut toujours être utile. Au cas contraire, après le passage du temps frais, vous aurez un lot de travaux de jardinage vous attendant du côté de votre clôture.
  • Rempoter certaines espèces: les plus fragiles avant d’entrer dans votre chambre doivent se placer dans des pots. Vous continuerez de les arroser comme il faut. Pour d’autres, il s’agit de faire de l’espace pour accueillir de nouvelles plantes.

En usant de votre véranda de la bonne manière, vous vous assurez une jolie maison, des compagnes de solitude et une économie en chauffage.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here