Originaire des régions tempérées de l’hémisphère nord, le bouleau est un arbre qui sublime tous les jardins grâce à l’aspect ravissant de ses écorces. Avant de le planter dans son jardin, il est indispensable de savoir comment le cultiver et en prendre soin. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur cette espèce végétale.

Présentation du bouleau

Issu de la grande famille des bétulacées et ayant pour nom scientifique betula, le bouleau est une plante connue pour son écorce à la fois blanche, lisse et brillante. Ses feuilles sont petites et disposées de manière alternée ou opposée. Au printemps, les feuilles de cet arbre sont de couleur vert clair tandis qu’en automne, elles deviennent jaunes.

Le bouleau est un arbre dont les racines sont peu profondes, horizontales et très ramifiées. Le bouleau a la particularité de se développer très vite. Pour preuve, au bout d’une dizaine d’années, il a déjà une belle allure. Il peut atteindre une hauteur comprise entre 10 et 30 mètres en fonction de la variété plantée. Aussi, il est important de préciser que le bouleau est très résistant au froid. Certaines de ses variétés sont capables de supporter des températures allant jusqu’à moins de 40 degrés.

Les usages du bouleau

En raison des propriétés diurétiques et antispasmodiques du bouleau, sa sève et ses écorces sont particulièrement utilisées en phytothérapie. Il est également possible de récolter de la sève de bouleau et de s’en servir pour confectionner divers produits alimentaires. Il s’agit de produits tels que :

  • la bière ;
  • le vinaigre ;
  • les sirops ;
  • et le vin.

En dehors de son usage alimentaire, le bouleau est un arbre dont le bois est très apprécié en menuiserie pour sa variété de textures et de nuances. C’est la raison pour laquelle le bois de cet arbre est utilisé pour la fabrication de meubles.

Réussir la culture du bouleau

Afin de réussir la culture du bouleau, il est nécessaire de connaître le sol dans lequel il faut le planter, quand le planter, mais surtout comment le planter. Lorsque la culture est réussie, vous avez l’assurance d’obtenir de beaux plants de bouleau. Vous pourrez alors vous servir de leur sève pour les usages précédemment évoqués. Si vous ne savez pas comment effectuer la récolte de la sève de bouleau, cliquez ici.

Le sol idéal pour cultiver le bouleau

Le bouleau est facile à cultiver et peu exigeant sur la nature du sol. Par conséquent, il est possible de le planter dans tous les jardins. Il faut juste s’assurer que le sol choisi est suffisamment frais, humide, bien drainé et légèrement acide. De cette manière, il est possible d’obtenir un feuillage aux belles colorations.

La période recommandée pour planter le bouleau 

Le bouleau peut être cultivé durant toute l’année en dehors des périodes de gel. Toutefois, il est préférable de planter le bouleau pendant l’automne, car cette saison est favorable à son enracinement. Par ailleurs, l’emplacement choisi doit avoir une belle exposition au soleil ou être légèrement ombragé.

La plantation du bouleau

Le bouleau se plante par lots de 3 à 5 sujets. Pour bien planter vos plants, prévoyez un espacement d’au moins 2 m entre chaque sujet. Creusez ensuite un trou de plantation, ajoutez-y du compost bien décomposé et installez le plant dans le trou.

Remettez la terre et tassez-la légèrement. Une fois que cela est fait, passez à l’arrosage et étalez une couche de paillage sur l’ensemble. Cela permet de maintenir une bonne fraicheur autour des racines du bouleau.

Bien entretenir les plants de bouleau

Le bouleau ne nécessite aucun entretien particulier. Il faudra juste arroser ponctuellement les jeunes plants dans les périodes de forte chaleur. La taille n’est pas nécessaire, car le bouleau supporte assez mal cette opération. Néanmoins, lorsqu’elle s’impose, il faut l’effectuer uniquement lorsque le bouleau est complètement dormant, c’est-à-dire de la fin de l’été jusqu’au milieu de l’hiver.