Il existe une multitude d’espèces de jasmin qui sont utilisées à diverses fins. Parmi celles-ci, on peut compter le jasmin d’Arabie ou jasmin sambac. Que faut-il savoir de cette espèce ? On vous invite à le découvrir.

Présentation du Jasmin d’Arabie

De son nom scientifique Jasminum sambac, le Jasmin d’Arabie est une espèce de jasmin originaire d’Asie, plus spécifiquement du Cachemire. Il est peu encombrant en pot et est l’une des variétés les plus parfumées de sa famille. Concernant ses différents usages, le jasmin Samba possède d’énormes propriétés médicinales. C’est d’ailleurs ce qui justifie le fait que bon nombre d’herboristes adorent la cultiver. Si vous en êtes un, sachez que vous pouvez gagner des chantiers dans votre domaine, en vous rendant sur le site https://www.cherche-chantier.fr.

Les caractéristiques du Jasmin d’Arabie

Le jasmin sambac est de la famille des Oléacées. C’est un arbuste grimpant, aux fleurs blanches et pouvant atteindre 3 m de haut. Ses fleurs sont larges et ont un diamètre de 3 cm environ. D’une mesure comprise entre 6 et 8 cm de long, ses feuilles épaisses et brillantes sont d’une couleur vert sombre. Par ailleurs, il existe plusieurs variétés de cette espèce qu’il urge de connaître. Les plus appréciées sont les suivantes :

  • celle d’Orléans, très parfumée ;
  • Grand Duc de Toscane qui possède de petites fleurs doubles et qui est la plus recherchée en France ;
  • Mysore Mulli qui est très vigoureuse avec une floraison abondante ;
  • et la Belle de l’Inde qui possède des pétales allongés et une floraison abondante.

Notez également que le Jasmin d’Arabie est présent un peu partout dans le monde. Il est répandu surtout dans les zones tropicales, contrairement au jasmin d’hiver qui ne peut être cultivé que dans des zones spécifiques.

Plantation du Jasmin d’Arabie

La mise en terre du jasmin d’Arabie s’effectue au printemps. C’est une plante peu exigeante quant à la qualité du sol. Pour sa plantation, les régions du Sud sont plus favorables en raison du climat moins froid qui y règne. Pour vous y prendre, l’utilisation des pots serait plus adaptée. Il vous suffira d’y mettre du terreau horticole classique mélangé avec un peu de sable avant la plantation. Gardez à l’esprit que cette plante se reproduit par bouturage, et sa floraison s’étend de juin à octobre.

Entretien du Jasmin d’Arabie

L’entretien du jasmin est simple et accessible à tous. C’est une espèce qui demande beaucoup d’attention, notamment dans le suivi. Voici donc les règles à adopter !

L’arrosage

Les plants en pots ont besoin d’un arrosage abondant pendant l’été. Cela permet de garder le substrat frais. La fréquence doit être diminuée progressivement à l’approche de l’hiver.

La taille

Le Jasmin Sambac se taille de préférence au printemps. Cette opération doit être faite de façon radicale pour les plants en pots pour limiter leur croissance. Par contre, elle n’est pas indispensable pour les plants en pleine terre.

L’ensoleillement

Les plants de jasmin dans les milieux du nord doivent être mis contre un mur, exposé au sud pour profiter du soleil. Dans les régions du sud, une exposition normale et pas excessive est idéale.

En résumé, le jasmin d’Arabie n’est pas exigeant et se laisse facilement cultiver. Toutefois, il faudra faire attention aux pucerons et aux cochenilles qui sévissent en période d’hivernage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here