Employé depuis des siècles à des fins médicinales, le jojoba est une plante originaire du Mexique. Très prisée dans le monde de l’industrie pharmaceutique et cosmétique, planter un jojoba dans son jardin peut se révéler être un bon investissement. Découvrez des compléments d’information sur cet arbre.

Description de la plante de jojoba

Simmondsia chinensis (Jojoba) | Simmondsia chinensis Jojoba … | Flickr

Affectionnant les zones semi-arides, le jojoba est une espèce de la famille des Simmondsiacées. Très prisé, le jojoba est une plante dont la taille n’excède généralement pas les 2,5 mètres. Ses racines forment toutefois un véritable réseau tentaculaire, avec une longueur pouvant atteindre les 30 m. À première vue, son feuillage se rapproche de celui de l’olivier. À la floraison, il laisse apparaître des graines en forme d’amandes ou de fèves, très proches de l’olive. Leur récolte a lieu en automne.

Généralement, les propriétaires préfèrent laisser un peu d’espace autour de la plante en diminuant ou en enlevant les petites plantes et gazons à proximité. Pour un résultat impeccable, il est recommandé d’utiliser un scarificateur et vous pourrez trouver le meilleur choix en suivant les conseils d’un site comme www.scarificateur-gazon.top

Aire de répartition géographique 

Plante très ancienne également appelée « Or du désert » ou encore « Noix de brebis », le jojoba est cultivé depuis des siècles. Originaire du nord du Mexique, mais aussi de l’extrême sud des États-Unis, le jojoba est une espèce qui croît dans les lieux arides, en plein soleil. Si vous souhaitez en disposer chez vous, il est donc important de vous assurer que le climat soit propice à son développement. Cette plante convient en effet, aux zones dont la température se situe entre 0 et 5 °C la nuit, et avoisine les 45 ° la journée. C’est pour cela que sa zone de répartition couvre principalement tout le sud de l’Arizona.

En quoi réside l’intérêt de la plantation du jojoba ?

La Création Du Parfum, Parfum Naturel

Le jojoba possède une grande longévité. Il peut aisément atteindre les 200 ans d’âge, malgré les conditions extrêmes liées à son habitat. Mais, le réel intérêt lié à la culture du jojoba chez soi ou à des fins industrielles réside dans l’huile de ses graines. En effet, son huile est réputée pour ses propriétés organoleptiques. 

Ainsi, l’huile de jojoba présente de nombreux avantages dermatologiques :

  • soin des peaux sèches, très sèches ou déshydratées ;
  • action nourrissante, et adoucissante ;
  • puissante régulation des sécrétions de sébum.

Aujourd’hui, des pays comme l’Israël, l’Argentine, l’Australie ainsi que le Pérou sont cités au rang des principaux producteurs.

Comment réussir la plantation du jojoba ?

La culture du jojoba s’avère un investissement très rentable au regard de ses graines composées à 50 % d’huile. Cependant, pour en récolter les fruits, il faut au préalable en réussir la plantation. Pour cela, il vous faut préparer votre terrain de plantation. Le motoculteur est un appareil incontournable pour vous faciliter la tâche dans ce sens. Si vous hésitez sur le modèle à utiliser, renseignez-vous sur un site spécialisé comme www.motoculteur.xyz.

Vous pourrez procéder à une plantation soit par semis, soit par bouturage ou encore par culture de tissu. Pour un meilleur rendement, il faut veiller à une proportion optimale entre les pieds femelles et les pieds mâles. De préférence, l’espacement entre les plantes doit être de 4 à 5 mètres, afin qu’elles puissent bénéficier d’une quantité de lumière maximale. N’oubliez pas : récoltez seulement lorsque les grains sont presque ou totalement mûrs (automne).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here