Le lierre est une plante ligneuse, dépolluante et grimpante aux qualités décoratives et curatives. Il n’exige pas beaucoup de soin et pousse facilement, quelle que soit la condition du sol. Vous êtes subjugués par cette plante au feuillage persistant et vous voulez sûrement en apprendre davantage sur son mode de plantation, d’entretien et son prix. Lisez donc intégralement cet article pour tout savoir sur cette plante.

Que savoir sur le lierre ?

le lierre
Le lierre est une magnifique plante au feuillage vert, rustique et envahissant que vous pouvez utiliser facilement comme plante de haie. Il appartient à la famille des Araliacées et résiste parfaitement aux fortes pluies et au vent. Son feuillage à croissance rapide sert d’abri aux papillons, aux oiseaux et aux abeilles qui viennent s’y nicher. Cette plante existe sous différentes couleurs, formes et tailles. Pour en découvrir davantage sur le lierre, vous pouvez voir le site !

Tout comme le rosier grimpant, le lierre est utilisé pour créer d’incroyables écrins dans les jardinières et pour habiller les murs. Il permet de couvrir le pied des arbres et de réaliser de magnifiques topiaires. Grâce à ses principes actifs de saponines, le lierre entre dans la constitution de médicaments phytothérapiques en médecine.

Comment, où et quand planter le lierre ?

le lierre en intérieur
Le lierre s’adapte avec efficacité à la culture en intérieur. D’ailleurs, il fait partie des plantes les plus convoitées par les gens en raison de la touche esthétique qu’il apporte à l’espace qui l’abrite. Vous pouvez planter le lierre tant au soleil qu’à l’ombre, dans un sol pauvre ou riche. Pour garantir une culture efficiente, vous devez éviter de cultiver votre lierre en période de gel. Aussi, il est recommandé de cultiver cette plante en mois de mars ou en automne pour une croissance rapide. Pour planter votre lierre, vous devez :

  • Creuser un trou d’une profondeur de 50 cm et de côté 40 x 40 cm (deux fois plus grandes que la motte à enterrer) ;
  • Tapisser ensuite le fond du trou avec des billes d’argile ou du gravier sur une dimension de 5 cm ;
  • Remplir le trou de terreau et dépoter la motte afin de l’installer de sorte qu’elle affleure naturellement à la surface du sol ;
  • Ajouter du terreau au reste de la cavité, refermez le trou, tassez très bien avec vos pieds et formez une cuvette d’arrosage ;
  • Procéder ensuite à l’arrosage de votre plante mise en terre.

D’ailleurs, n’hésitez pas à aller visiter ce site pour savoir davantage sur le mode de culture du lierre.

Comment entretenir efficacement le lierre et combien faut-il prévoir pour s’en procurer ?

bien entretenir le lierre
Si vous souhaitez que votre lierre s’enracine à la perfection, vous devez l’arroser régulièrement pendant les premières semaines. Durant les mois d’été, assurez-vous que le sol demeure humide sans pour autant le submerger d’eau. Par contre, lorsque vous plantez votre lierre en automne, vous n’aurez pas besoin d’effectuer un arrosage en hiver à moins que le sol ne soit sec.

Aussi, pendant la période de croissance de votre lierre, vous devez lui appliquer un engrais liquide tous les 10 à 15 jours. Cela vous permettra de stimuler davantage son développement. Mieux encore, lorsque votre lierre est cultivé en pot ou en jardinière, vous devez le rempoter une fois par an jusqu’à sa maturité. Vous pouvez en savoir plus en poursuivant la lecture de cet article. En outre, pour empêcher votre lierre d’envahir votre espace, vous devez le tailler au moins deux fois par an.

Par ailleurs, plusieurs sites proposent du lierre de très bonne qualité. Le prix varie généralement en fonction de la taille du plant, de la quantité et de la couleur du lierre. Généralement, le prix du lierre varie entre 20 et 500 euros. De même, comme vous pouvez le voir ici, le lierre fait partie des plantes dépolluantes que vous devez avoir dans votre espace intérieur.