la femmeepines du genevrier commun

Genévrier commun, genièvre (Juniperus communis) Cupressacées. 

Je suis un grand arbuste pouvant atteindre 10 mètres, et un conifère aux épines persistantes qui sont mes feuilles. Je pousse spontanément dans les landes et guarrigues des régions sèches et aux sols rocailleux et calcaires. Rustique je supporte des gelées hivernales. Au printemps je donne des fleurs en forme de cones monoïque il me faudra deux pieds pour fructifier.

Vertus médicinale du genévrier commun. On ne sera pas étonné d'apprendre que le genévrier a été employé pour faciliter le travail de l'accouchement en effet depuis la grèce antique on dit la plante associée à Junon déesse de la fécondité. Les Egyptiens l'on utilisé pour traiter les maladies liées aux rumathismes, d'ailleurs de nos jours il est commun de faire une cure de genièvre à l'automne pour donner de la mobilité aux articulations atteintent d'inflammations. Mais de multiples autres emplois donnent au genièvre une aura particulière , la digestion s'en trouve facilitée, le diabète soigné car il abaisse le taux de glucose dans le sang, le gibier est souvent cuisiné avec des baies de genièvre.

Mise en gardeIl est fortement déconseillé d'utiliser du genièvre en cours de grossesse car c'est un stimulant utérin. Limitez vos cures à 6 semaines maximum car en prises longues il irrite les reins.

Herbal-Medicine

la femme

bouton retour

baies bleues  genevrier commun
Plantes et maladies


Les maux de la femme

  Genévrier une panacée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joomla SEF URLs by Artio