Avoir un beau jardin avec des plantes en bonne santé est ce que recherche chaque personne. Pour y arriver, il faut s’assurer de choisir les bons plants et surtout de les cultiver de la bonne manière. Désirez-vous en apprendre plus sur le sujet ? Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le kikuyu.

Qu’est-ce que le Kikuyu ?

Pour commencer, il sied de définir ce qu’est le kikuyu. Il s’agit en effet d’une plante herbacée de la famille des Poacées qui a comme nom biologique Pennisetum clandestinum. Elle est originaire des régions chaudes et montagneuses d’Afrique de l’Est. Précisons également qu’elle est dotée de racines traçantes et est utilisée en gazon ou couvre-sol. L’herbe kikuyu est très belle et permet de donner une esthétique à un jardin.
Elle possède un feuillage vert vif qui est très doux au toucher à cause de son côté poilu. C’est une plante qui résiste très bien à la chaleur et au piétinement. Toutefois, pour réellement jouir de toutes les caractéristiques du gazon kikuyu, il faut résider préférablement dans une région où l’hiver n’est pas rude. En effet, cette herbe ne supporte pas vraiment les climats trop froids. Elle se développe mieux dans les climats chauds et humides.

La période idéale de plantation

Le kikuyu est une herbe qui pousse originellement dans des zones tropicales. Il est important de tenir compte de cela au moment de la semence. Il est conseillé de planter le kikuyu dès le début du printemps si vous habitez dans une région qui vous le permet. Toutefois, il convient de notifier qu’il vous faudra tenir compte des températures. En effet, les premières semaines de pousses, la température doit varier entre 15 et 21 degrés Celsius. Une température légèrement plus haute ou plus basse est susceptible de provoquer le ralentissement du processus.

Par ailleurs, il est important de vous faire savoir que le processus de germination est assez rapide. Au bout de 10 à 14 jours, vous devriez commencer à voir les premières herbes. À ce niveau, vous devez continuer l’arrosage au moins quelques semaines.

Pour semer les graines de kikuyu, vous pouvez procéder de deux manières différentes. Dans ce sens, il peut s’agir de :

  • la propagation par boutures ;
  • la transplantation.

Vous pouvez effectuer cette opération durant le mois d’avril ou de mai. Il vous suffit d’opter pour la méthode que vous maîtrisez le mieux.

Les méthodes d’entretien

De par ses diverses caractéristiques, le kikuyu est une herbe qui ne demande pas énormément d’entretien. Durant les fortes chaleurs, si votre pelouse commence à jaunir, il vous suffit de l’arroser légèrement pour qu’elle retrouve sa couleur verte vive d’origine.

D’autre part, il est utile de préciser que cette plante ne nécessite pas une tonte toutes les semaines. Lorsqu’on la tond trop souvent et trop court, l’herbe de kikuyu ne le supporte pas. Il vous est alors fortement recommandé d’espacer les tontes et de laisser le gazon à une taille située entre 8 et 15 centimètres.