aloe vera coupealoe vera en plantation

"Le Docteur aide à se soigner, Mais la nature guérit" HIPPOCRATE.

 

Aloe vera, Aloe vulgaris, Aloe ferox, Aloe Barbadensis miller, lis du desert. Liliacées, Aloeacées. 

Aloes : Etymologie :Nous vient du provençale: Aloe, aloeu ; probablement de l'arabe aluat ; et de l'hébreu, alua, dans tous les cas ce qui signifie : Une chose amère.

Vera : Etymologie : Latin vraie, vérité .

Il existchamp aloe verae plus de 300 variétés d'aloès, et seule une poignée peut-être qualifiée de "véritale aloès".

L'aloe vera est d'abord une succulente composée d'eau à 98 % et dont la sève a un PH de 4.5  très proche de celui de la peau. Il est originaire des régions tempérées chaudes et subtropicales, fort probablement sont berceau en est l'Egypte. La plante s'est naturalisée et cultivée un peu partout sous les tropiques et dans les régions chaudes. Et comme toutes cultures, l'aloe vera  si elle doit être consommée en tant que plante médicinale doit être cultivée sans pesticide, ni produits chimiques.

Histoire de l'aloe vera

Les premières découvertes de l'usage thérapeutique de l'aloe vera, prouvent que c'est au Yemen qu'elle fut utilisé, déja il y a plus de 5000 ans le sage pays savait que la sève de certains aloe equilibre le corps et l'esprit, des échanges commerciaux on essaimmés son utilisation. Dans les ruines de NIPPUR en IRAK , des tablettes Sumériennes d'argile datant de 3000 ans avant J.C. parle des soins prodigués par  l'aloe vera. En Egypte, des écrits retrouvés dans des sépultures décrivent l'aloes vera comme plante de soins entrant dans différentes formules recommandées contre les vers, les maux de tête, les douleurs à la poitrine, les brûlures, les ulcères et les maladies de peau.En Chine c'est au VIII ème siècle qu'elle arrive dans le port de Canton et devient une plante indispensable à la pharmacopé. Enfin il fallut attendre 400 ans pour que l'aloe vera entre dans les compositions ayurvédiques.

Culture de l'aloe vera à la maisonculture aloe vera

Il aime être à l'étroit ne le rempotez pas trop souvent si vous le cultivez en pot. A maturité il mesurera environ 0.60 cm de hauteur. Dans certaines régions à la douceur atlantique ou méditérranéennes l'aloe supportera d'être en pleine terre si vous le cultivez pour sa pulpe ses propriétés medicinales seront accrues, en hiver couvrez le d'un voile d'hivernage.
Comme beaucoup de succulentes l'aloe vera apprécie les sols  à tendance schisteux ou sableux. Un arrosage modéré en été et de la sécheresse pour un repos hivernal. L'aloe vera se reproduit par semi de graines ou plus aisément par les rejets (stolons) qui poussent autour de son pied. Facile à cultiver, il est aujourd’hui planté industriellement sur de vastes étendues dans de nombreux pays : Etats-Unis, Australie, Mexique, Caraïbes, Philippines, Espagne, France, Pays du Maghreb, etc.

 Vertus médicinales de l'aloe vera

On accorde volontiers a l'aloe vera barbadensis miller des vertus pour lutter contre le cholestérol, prévenir du vieillissement et renforcer notre système immunitaire. soigner les maladies ou troubles fonctionnels.Le spectre exceptionnel de l’Aloé Véra repose sur les actifs vitaux principalement contenus dans la pulpe des feuilles. 200 substances.L’analyse chimique de la feuille d’Aloé Véra commence après 1850 avec l’isolement du principal principe actif de sa sève qui fut dénommé : Aloïne. Attention à forte dose irritante !


Les 75 éléments nutritifs de l'aloe vera

18 acides aminés sont présents dans le jus d'aloe vera. Certains acides aminés ne peuvent pas être fabriqués par notre corps.On les dit essentiels et doivent être fournis par l’alimentation. L’Aloès contient un minimum de sept acides aminés essentiels ainsi que d’autres non essentiels certes,mais non négligeables à l’organisme humain : alanine, arginine, acide d’aspartine, ½cystine, acide de glutamine, glycérine, histidine, hydroxyproline, isoleucine, lysine, méthionine, alaline de phényle, proline, sérine, thréonine, tryptophane, tyrosine et valine.

20 minéraux sont présents dans le jus d'aloe vera. Les minéraux de nature anorganique, doivent être fournis à l’homme par l’alimentation. Les minéraux contenus dans l’Aloès sont indispensables au métabolisme humain et en tant que module de notre organisme. Voici quelques minéraux et oligo-éléments importants : aluminium, calcium, oxalate de calcium, chlorure, chrome, cobalt, phosphore, potassium, cuivre, fer, magnésium, manganèse, sodium, sélénium, silicium, étain et zinc.

12 vitamines sont présentent dans le jus de l'aloe vera.La vitamine A joue un rôle prépondérant pour la vue et est nécessaire à la formation de globules rouges et d’hormones sexuelles ainsi que pour la croissance de la peau et des muqueuses, la vitamine C ,  la vitamine E , B1 (thiamine), B2 (riboflavine), B3 (niacine, niacinamide, B6 (pyridoxine), B12 (cyanocobalamine), folacine, acide folique et choline.

Vous le récolterez le jus quand son cycle végétatif de la plante repart, quand sa sève remonte au printemps, soit son latex très dense (suc) jaune situé dans la face interne de sa peau, la moitié d'une cuillère à café par jour pas plus ! et attention cette sève est riche en aloïnes donc pas plus de 8 jours. Ou son jus interne (pulpe) quasiment transparent que vous trouverez dans ses feuilles. Utilisée depuis 5000 ans, sa pulpe contient une source importantes de substances aux vertus médicinales, des aloïnes du groupe A et B, des acides gras organiques.

L'aloe vera à la réputation en usage externe, le gel qui est très amer comme le jus d'adoucir la peau et aide à réduire les inflammations, blessures et brulures, elle soigne le lichen plan. En usage interne uniquement le gel ( émollient) soulage les irritations de tout le tube digestifs si vous en prenez le soir il vous aidera aussi en cas de constipations chroniques, par contre le latex riche en aloïnes est un puissant laxatif, il est donc très irritant, il est à noter qu'en mai 2002, la Food and Drug Administration aux USA a cessé de reconnaître les laxatifs à base d'aloès comme G.R.A.S, Généralement Reconnus Comme Sur. Elle tends à réduire le taux de cholestérol et de ce fait elle est utilisé surtout en médecine ayurvédique pour traiter le diabète, le jus est très efficace sur ce types de pathologie, les deux formes d'aloes vera, renforcent le système imunitaire... 

aloine dans aloe veraQue dire de l'Aloïne presente dans l'aloe vera :

L'aloïne, est une molécule très amère on la trouve dans la peau de la plante, il préférable d'acheter des jus extrait qauand la plante à été préalablement épluchée . C'est une substance qui peut-être très toxique sur des sujets malades et donc en doses inadaptées pour l'organisme que la consomme. Elle est a proscrire sur les foies sensibles ou malades, les personnes souffrants de cancer hormonaux dépendants. Que dire de l'aloïne présente dans l'Aloes Vera , c'est qu' au moins 68 especes d'aloes en sont constituées et on retrouve entre 4% et 35 % d'aloïne dans la totalité de la sève de la plante...Ce sont surtout des pillules et gélules qu'il faut proscrirent en cas de doute.

Références

  1. Bruneton, J pharmacognosie phytochimie plantes medicinales 'e edition augmantéeParis, Tec & Doc - Éditions médicales internationales,‎ 2009, 1288
  2.  Jacques Fournet, flores illustrée des phanérogames de Guadeloupe et de Martinique, Gondwana editions, Cirad,‎ 2002
  3. RéférenceFlore de Chine aloe vera.
  4. Tom Reynolds (ed.) Aloe the genus aloe, Boca Raton, Fla, Taylor & Francis Ltd,‎ 2004-01-23
  5. Jacques André, le nom des plantes dans la Rome antique, Les Belles Lettres,‎ 2010 (1985)
  6.  Ole Seberg, Gitte Petersen, Jerrold I. Davis, J. Chris Pires, Dennis W. Stevenson, Mark W. Chase, Michael F. Fay, Dion S. Devey, Tina Jørgensen, Kenneth J. Sytsma and Yohan Pillon phylogeny of the Asparagales based on three plastid ans two mitochondrial genes American Journal of Botany, vol 99, n°5,‎ 2012,p.875-889
  7. Guy Ducourthial, flore magique et astrologie de l'antiquité, Belin,‎ 2003
  8. Pedanius Dioscorides of Anazarbus,De materia medica Olms - Weidmann,‎ 2011, 630
  9. Pline l'ancien, Gallimard, La Pléiade,‎ 201
  10.  Dutt, Bharvi, etudes Journal of Intellectual Property Rights, vol 7,n° 4,‎ 2002
  11. Emmanuel Morin, aspects pharmacologique et clinique Thèse, Université de Nantes, faculté de pharmacie,‎ 2008
  12. Yang Shouzhong (trad.) the divine farmar's materai medica 214, Blue Poppy Press,‎ 1998 02/01,‎ 2012
  13.  Universités de Médecine Traditionnelle Chinoise de Nanjing et Shanghai, La pharmacopée Chinoise  Éditions You Feng,‎ 2008
    Traduit et augmenté par Dr You-wa Chen
  14. Catherine Ulbricht, , Journal of Herbal Pharmacotherapy, vol 7,n° 3-4, 2007.
  15.  Natacha Michayewicz Thèse, Université de Lorraine, faculté de pharmacie,‎ 2013
  16. Josias H. Hamman, Molecules, vol 13, n° 8,‎ 2008
  17.  Arosio B, Gagliano N, Fusaro LM, Parmeggiani L, Tagliabue J, Galetti P, De Castri D, Moscheni C, Annoni G., « Pharmacol Toxicol.,vol 87, 2000,P 229-33
  18. Chithra P, Sajithlal G, et al., « Influence of aloe vera on collagen characteristics in healing dermal wounds in rats », Mol Cell Biochem. 1998;181(1-2):71-76.
  19.  http://nccam.nih.gov/health/aloevera
  20.  GEO n° 358 décembre 2008 P. 93
  21.  A. FeilyGiornale Italiano Di Dermatologia E Venereologia: Organo Ufficiale, Società Italiana Di Dermatologia E Sifilografia, vol 144, n° 1,‎ 2009-02, P. 85–91
  22.   Lewis S. Nelson, M.D. ; Richard D. Shih, M.D. ; Michael J. Balick, Ph.D.pages 76 à 77
  23. Mary D. Boudreau,

 

Achat

de plantes

médicinales BIO

Herbal-Medicine

Plantes et maladies

image femme peau

Peau

 

 

 

 

 

à réduire les inflamations, blessures et brulures
Joomla SEF URLs by Artio