bouton fb1bout gplus1

cerveaudetails des fleurs de la buglosse officinale

 Buglosse officinale commune vipérine, langue de boeuf, oréanette.(Anchusa officinalis) Boraginacées.

 Je suis souvent confondue à la bugle rampante ou la bugle de Genève, nous poussons souvent dans les même endroits, mais il est important de savoir nous distinguer et ce sont mes fleurs que vous regarderez attentivement elles ont 5 pétales ou la bugle rampante en a 4, regardez aussi mes feuilles elles sont vert tendre, beaucoup plus allongées et plus fines, quand à la bugle rampante elles sont franchement ovales et d'un vert foncé, tirant en hiver sur le violine. Nous sommes toutes deux d'une rusticité exemplaire -25° et nous serons là au printemps prochain. Je pousse sur les terrains vagues en friche, les bords de routes. Et le sol qui me reçoit est en général sec et pauvre. J'atteins la taille de 0.80 cm, mais je peux aussi rester de petite taille.Je donne à voir mes fleurs d'avril à octobre sur de petites bractées, des corolles à 5 pétales en roue campanulée, tubulaires en générale de couleur roses, ou bleues. Pour la petite ou grande histoire se sont les fourmies qui disséminent mes graines et je les ai adaptées pour cela

Vertus médicinales de la buglosse officinale 

J'ai très longtemps été cultivée dans les jardins. Ce sont mes sommités florales, de juin à aout et mes racines que vous utiliserez, pour mes propriétés sédatives, diurétiques, cicatrisantes et à forte dose comme laxatif, vous pouvez aussi m'apprécier en salade quand mes feuilles sont toutes jeunes, ou comme les épinards cuit légèrement. Vous trouverez des alcaloïdes, analgesique au gout amer allantoïne excellent stimulant de la lymphe et du sang et du mucillage dans ma sève.

 

Achat

de plantes

médicinales BIO

Herbal-Medicine

Plantes et maladies

reins et vessie

Reins-vessie

 

 

 

Joomla SEF URLs by Artio