Votre maison manque de verdure et vous envisagez de planter quelques plants pour changer un peu l’atmosphère ? Très bonne idée ! Néanmoins, il va falloir faire attention au choix des plantes si vous possédez un chat. En effet, certaines espèces sont toxiques pour l’organisme de ce félin. Dans cet article, on vous présente quelques-unes d’entre elles.

Pourquoi le chat mange-t-il des plantes ?

Vous vous posez peut-être la question : comment empêcher mon chat de manger mes plantes ? Mais avant d’en venir là, il faut savoir pourquoi il le fait. En effet, il peut être surprenant pour certaines personnes d’apprendre que les chats consomment les plantes ; les chats étant réputés carnivores. En réalité, ils ne le font pas par plaisir ou parce que leurs croquettes ne sont pas bonnes. Ils le font par contrainte, dans l’objectif de vomir les boules de poils qui s’amoncellent dans leur estomac durant leur toilette ou pendant la mue. Cet amas de poil dans le ventre provoque un certain inconfort digestif dont ils veulent se passer.

Voilà pourquoi votre chat mange par instinct des fétus d’herbe. Ces derniers contenant des fibres qui engendrent au bout d’un moment un réflexe de vomissement lui permettant de se débarrasser des poils qui l’indisposent.                     

Découvrez maintenant la liste (non exhaustive) des plantes nocives pour votre chat. 

L’aloès

Originaire d’Afrique, l’aloès est une plante très appréciée de tous pour son aspect et pour ses multiples vertus. C’est en effet l’une des plantes les plus adéquates pour apporter une touche de verdure à votre logement. Le hic, c’est qu’elle est vraiment dangereuse pour les chats. Ces derniers sont généralement attirés par sa sève très sucrée. Hélas ! Leur estomac supporte mal les composants actifs du liquide. Au final, ils sont sujets à des diarrhées parfois hémorragiques et à d’importants vomissements.

L’arum

Voici une autre plante très dangereuse pour les chats. Surnommé la plante aristocrate, l’arum est une plante à bulbe également originaire d’Afrique. Pour apporter un peu d’éclat à votre terrasse ou à un coin de votre logement, c’est la plante parfaite. Les ravissantes fleurs en corolle qu’elle présente sur chaque tige ne laissent personne indifférent. Malheureusement, il faut les éviter lorsqu’on possède un chat. En effet, les minous s’exposent à des inflammations des muqueuses et à divers troubles digestifs s’ils en consomment. Selon la quantité consommée, votre félin peut souffrir de malaises respiratoires et sombrer dans le coma.

Le yucca

Très plébiscitée en décoration intérieure, cette plante peut s’avérer nocive pour les chats. Avalée en grande quantité, elle peut engendrer une paralysie et même une hypersalivation du félin.

Le chlorophytum

Quoi de pire pour un chat que d’ingurgiter des feuilles de chlorophytum ? Sa rusticité et son aspect décoratif en font certes une plante très prisée dans les maisons. Mais pour les chats, il constitue un danger. En effet, le chlorophytum peut gravement affecter les reins du chat, sans oublier les troubles digestifs qui peuvent survenir.

Le mimosa du Japon

Convulsions, troubles digestifs et tachycardie sont quelques-uns des maux qui risquent d’affecter un chat qui en consomme. Dommage pour une plante qui compte parmi les plus intéressantes à posséder en intérieur.

Autres plantes toxiques pour les chats

Voici d’autres plantes à éviter pour le bien de votre chat :

  • Le philodendron ;
  • Le dieffenbachia ;
  • Le buis ;
  • L’azalée ;
  • Etc.