Inventée par le français Charles Dadant, la ruche dadant est l’une des ruches les plus utilisées par les apiculteurs surtout ceux de la France. Elle est très simple, moins coûteuse et continue de faire la fierté de ces derniers. Elle fut inventée dans le but de donner un nouveau souffle au monde de l’apiculture. Ainsi, pour se lancer en apiculture, il est important de connaître les différents types de ruches afin de savoir celle qui répond le mieux à vos besoins. Vous désirez en savoir davantage sur la ruche dadant, cet article vous renseigne sur quelques notions essentielles.

Présentation de la ruche dadant
 

La ruche dadant, est une ruche munie de plusieurs compartiments amovibles qui a vu le jour au 19è siècle. Elle est faite dans une caisse de bois de pin ou de sapin d’une quinzaine de kilos et joue une double fonction. En effet, une ruche dadant pour apiculteur, permet à la fois l’optimisation de la production de miel et la survie des abeilles.

 La ruche dadant, est composée d’un plancher quadrillé à l’aide d’un grillage sur 2 à 3 dm², d’une dizaine de cadres de 42×26 cm permettant de recueillir le miel. Elle dispose d’un plafond fait d’un plateau d’une hauteur de 5 cm muni d’un trou permettant aux abeilles de se nourrir en hiver. De plus, il y a comme un toit qui permet de protéger la ruche dadant contre les éventuels aléas du temps. Par ailleurs, avec un piège à frelon, vous pouvez garantir la protection de votre jardin. À noter que le corps principal de la ruche est étoffé d’un autre compartiment surélevé favorisant le stockage de miel, lorsque la principale partie est déjà remplie de cire ou de couvain.

Comment utiliser  la ruche dadant ?

Comme énoncé précédemment, la ruche dadant, permet d’abriter et de loger une colonie d’abeilles, une fois qu’elle est capturée. La ruche dadant, est accessible à tous les apiculteurs. En effet, elle est très simple et facilite grandement la récolte. Avant d’installer une ruche, il est préconisé d’effectuer une initiation auprès d’un professionnel pour connaître toutes les précautions à prendre, comment récolter le miel et comment l’entretenir.

 En période d’hiver, il est conseillé de réduire au minimum l’espace de la ruche dadant. Mais en été, grâce à l’addition de hausses, il faut plus d’espace pour que les abeilles produisent plus de miel. Il faut souligner que l’installation des hausses ne doit pas s’effectuer trop en avance afin que les couvains ne soient pas couverts à cause du froid. Il faut dire que la ruche dadant est très facile d’entretien et peut durer plusieurs années. Aussi, une ruche dadant peut contenir jusqu’à 40kg de miel.

Les avantages de la ruche dadant

Les abeilles sont des insectes indispensables à la biodiversité des jardins. La ruche dadant, est le modèle le plus utilisé en France car elle procure bon nombre d’avantages aux apiculteurs et aux abeilles. Par exemple, en installant une ruche dadant dans votre jardin, vous préservez une espèce animale en danger. Elle permet également de contribuer au bon fonctionnement de la biodiversité. À cela s’ajoute :

  • La mobilité des cadres ;
  • La facilité de l’apiculteur à récupérer le miel ;
  • La qualité de vie des abeilles ;
  • Une utilisation très simple et pratique.

Ajoutée à cela, la ruche dadant est également solide, facile à entretenir et résistante. Ce n’est pas tout, elle est aussi esthétique et durable. Elle protège la colonie d’abeilles de l’humidité et constitue un habitat plus sain. Pour finir, il existe également bien d’autres avantages qu’offre la ruche dadant.