Le jardin est cet espace vert qui séduit par son esthétisme, mais apaise également les esprits par la variété des plantes qu’on y trouve. Cependant, pour en apprécier la beauté, il importe que l’on en prenne un grand soin. L’entretien du jardin implique la mise en place de techniques de jardinage précises, mais aussi l’usage d’outils de pointe pour en assurer la constante beauté. Si vous êtes passionnés de jardinage, nous vous proposons ci-après les outils de première nécessité pour entretenir votre jardin et surtout pour jouir longuement de vos produits pour jardiner.

Les gants

On ne saurait lister les outils nécessaires pour entretenir son jardin sans évoquer les gants. C’est l’outil premier qui nous sert surtout à nous protéger. Porter des gants devrait être une obligation. Ce sont des outils de jardinage traditionnels et de protection des mains. Parce que le jardinage vous oblige à entrer en contact avec des microbes et des parasites, il est vivement recommandé de ne pas se salir les mains. Ceci vous évitera de vous gratter le corps par la suite.

Entretenir un jardin suppose un désherbage constant. Cette activité qui se fait avec ses mains nécessite donc que vous portiez des gants. Ceux-ci vous éviteront donc d’avoir du sable et de la poussière sous les ongles.

Le sécateur

C’est un incontournable du jardinage. Cet outil servira à couper les branches mortes ou trop grandes. Le sécateur est utile pour tailler les haies ou couper certains arbustes et les fleurs qui fanent. C’est l’outil dont vous vous servirez régulièrement pour votre jardin. Il existe différents types de sécateurs, et il faudra en fonction de vos besoins en choisir le mieux adapté. Le sécateur s’utilise à une seule main en général. Doté d’une lame et d’une contre-lame, le sécateur est l’outil que l’on utilise toute l’année. Nous distinguons par exemple :

  • Le sécateur à lame tirante : c’est le sécateur commun utilisé à la fois par les vignerons et les arboriculteurs ;
  • Le sécateur ergonomique : c’est le sécateur classique apprécié pour sa polyvalence ;
  • L’ébrancheur ou sécateur de force : c’est le sécateur imposant et lourd que l’on utilise à deux mains. Il n’est destiné qu’à couper des branches au gros diamètre ;
  • Le sécateur à crémaillère : c’est le sécateur qui démultiplie le geste pour couper ;
  • Le sécateur à enclume : il est le moins répandu et pas vraiment le plus efficace. Il est composé d’une seule lame ;
  • Le plantoir: il sert à planter comme l’indique son nominatif. On s’en sert aussi pour repiquer. Le plantoir s’utilise sur une terre déjà meuble, et il ne faut pas faire usage d’une force brute au risque de le casser.

Le plantoir est un outil indispensable pour préparer son sol et planter les différentes espèces que l’on veut mettre en terre. Cet outil vous servira à mettre de jeunes plants en plantation facilement. Le plantoir est donc un outil de jardinage dont on ne peut se passer lorsqu’on a un jardin à entretenir. Dans la même catégorie que le plantoir, nous distinguons aussi le plantoir à bulbe. Il est surtout utilisé pour planter les gros bulbes et végétaux imposants. Il offre la possibilité de creuser des trous à la bonne profondeur et du diamètre adéquat pour ce type de plantation. Son utilisation est presque ludique. Par ailleurs, pour remettre un plant à sa place, vous pourriez également avoir besoin du transplantoir. C’est une petite pelle qui permet d’arracher les plants avec une certaine précision sans altérer les racines. Ensuite, il vous sera plus facile de creuser d’autres trous pour y mettre des plants.

La fourche à bêcher

La fourche à bêcher est un outil indispensable pour entretenir au mieux son jardin. Elle sert à ameublir la terre et à l’émotter. Utile pour déraciner des légumes, la fourche à bêche est d’un multiple usage. Pour retourner les sols lourds et caillouteux, la fourche à bêcher est l’outil indispensable. En revanche, pour retourner des sols peu caillouteux ou peu collants, nous vous recommandons la bêche. Il est important de tenir compte de la surface et des besoins de votre jardin avant de vous procurer cet outil.

La binette

C’est un outil léger et discret, mais surtout très efficace. Elle sert à biner. Biner signifie émietter la terre sur une certaine profondeur. Le binage aide à diminuer la fréquence à laquelle la terre doit être arrosée et fait respirer votre sol. La binette est un outil constitué d’une lame verticale et tranchante. Elle s’enfonce dans la terre pour casser la croute superficielle. La binette sert également à retirer les mauvaises herbes. Les experts en jardinage ne manqueront pas de vous dire qu’un binage vaut deux arrosages.

L’arrosoir

L’eau est indispensable pour vos plantes. C’est leur élément vital, et sans elle, leur mort est certaine. Pour nourrir vos plantes, il faudra donc vous munir d’un arrosoir. C’est un indispensable du jardin. On en retrouve deux types, à savoir l’arrosoir simple avec un long bec et l’arrosoir sophistiqué avec une pomme. Mieux, vous pouvez aussi opter pour un système d’arrosoir automatique.

La brouette

C’est l’outil classique et élémentaire de jardinage. Utile pour transporter des charges lourdes, la brouette contribue au bon entretien du jardin. Les modèles à deux-roues sont les plus usités et restent pratiques à vider. Toutefois, elles ne sont pas souvent pratiques. Vous préférerez certainement un modèle à une roue plus malléable et surtout passe-partout. Veillez aussi à vérifier votre pneu. En effet, un modèle qui ne se dégonfle pas en permanence est un souci de moins.

Le râteau

Il est simple à utiliser et sert à ratisser et à niveler. On l’utilise aussi à l’envers pour aplanir les surfaces pleines de gravier que l’on retrouver souvent dans les jardins. Le râteau avec ses dents courtes et perpendiculaires permet de retirer les cailloux et de tasser les sillons refermés après les semis. Le râteau peut également être utilisé pour lisser les cailloux d’une cour ou enlever les feuilles mortes de votre pelouse.

Les indispensables outils à moteur

Outre les outils cités plus haut qui ont la particularité d’être manuels, d’autres outils à moteur sont importants pour prendre soin de son jardin.

La tondeuse

Il est incontournable pour tondre son gazon. C’est l’outil à moteur que l’on retrouve chez le jardinier méticuleux. La tondeuse broie les brins d’herbe et se décline en version thermale, autoportée, thermique ou électrique. Elle vous garantit une tonte parfaite en permanence et sans effort.

Le souffleur-aspirateur

Il est toujours bien, après avoir ratissé, de ramasser ses feuilles mortes. Si vous n’avez pas envie de subir cette corvée pour le moins contraignante, nous vous conseillons d’adopter un souffleur-aspirateur. Cet appareil est très utile, surtout à l’automne où les feuilles mortes font la loi. Il vous permet de rassembler rapidement et facilement les feuilles et débris en un tas qu’il sera ensuite facile de ramasser. Grâce à sa fonction d’aspiration, les feuilles mortes sont rapidement absorbées ainsi que les petits débris comme les bouts de branches. Le souffleur-aspirateur rendra plus simples vos moments de jardinage et vous garantit une activité sans effort. D’ailleurs, le nettoyage du jardin à l’automne est une activité importante qui peut être épuisante.

Le broyeur

Il demeure l’outil à moteur qui finalise l’entretien de votre jardin. En effet, après avoir taillé vos haies, tondu le gazon, biné, ramassé les feuilles mortes, il faudra s’acquitter de vos déchets végétaux. C’est une tâche qui est parfois ingrate. Dans ce contexte, nous vous recommandons de sélectionner un broyeur de végétaux. Il deviendra votre appareil favori très vite. Le broyeur de végétaux réduit le volume de vos déchets, allège la corvée de nettoyage du jardin et vous permet de réduire le nombre de voyages jusqu’à la déchetterie.

Cette action de compactage est aussi la solution pour valoriser vos végétaux de façon efficace en les ajoutant à votre compost.

Comment entretenir ses outils de jardin ?

Posséder des outils de jardin est bien, mais les entretenir pour s’assurer une longue utilisation est plus important.

En effet, pour mieux profiter de vos outils, il faudra les nettoyer régulièrement. Un bon entretien des outils de jardin vous évitera de gaspiller votre argent en rachetant d’autres assez tôt. Il faut noter que pour garantir l’entretien de vos outils, vous devriez avoir recours à une brosse à chiendent pour retirer les restes de terre ; de la paille de fer qui servira à éliminer les points de rouille ; de l’huile de préférence de lin afin de nourrir vos manches en bois.

Précisons qu’une utilisation répétée des outils coupants fragilise à la longue leurs lames. Pour affûter les outils tranchants comme le râteau, il est conseillé d’utiliser une pierre à aiguiser. De même, pour éviter la propagation de maladies pensez à désinfecter vos outils avec un chiffon imbibé d’alcool.

En somme, le jardinage est une activité qui nécessite l’utilisation de plusieurs outils indispensable. Si au premier regard, ces outils ne vous inspirent pas confiance, notez qu’une fois adoptés, ils vous faciliteront la tâche au quotidien. Toutefois, il est primordial de les entretenir afin de vous protéger contre les bactéries et d’assurer leur durée de vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here