Le jardinier se concentre souvent sur l’entretien des plantes : leurs besoins en éléments nutritifs et en eau, ainsi que leurs protections contre les parasites. Cependant, celui ou celle qui pratique cette activité ne doit pas négliger sa propre protection. En effet, le jardinier reste soumis à de nombreux risques d’accidents et de contaminations pendant l’accomplissement de son travail. Pour assurer sa sécurité et bénéficier d’un certain confort, cet agriculteur doit donc chercher à s’équiper à travers l’acquisition de vêtements et d’accessoires adaptés à la pratique de son métier. Dans l’optique de vous aider à connaître les meilleurs équipements pour jardiner, nous vous invitons à parcourir les différents paragraphes de cet article.

La salopette


Le port de vêtements classique comme les shorts et t-shirts n’est pas conseillé pour jardiner
. Avant de commencer par travailler dans votre lopin de terre, habillez-vous plutôt avec des vêtements adaptés qui vous offrent un confort et une sécurité. L’un des équipements basiques pour cultiver vos légumes et fleurs sans vous salir reste la salopette. C’est une tenue qui vous permet également de réaliser facilement vos gestes et vous protège des ronces.

Si vous souhaitez disposer d’un produit de qualité fabriqué suivant un processus écoresponsable, vous pouvez opter pour une salopette agricole. Cet habit composé à 70 % de coton reste idéal pour passer une journée au jardin sans attraper de grands coups de soleil. Certaines de ces tenues possèdent des poches, vous donnant ainsi la possibilité de ranger vos outils de travail. N’oubliez pas de porter également un haut qui protège votre corps des branches. Pour cela, privilégiez un habit en coton qui vous permettra d’évacuer facilement la transpiration.

D’un autre côté, vous pouvez renforcer votre protection en mettant une combinaison. Ceci reste d’ailleurs recommandé pour l’exécution de gros travaux comme la coupe d’arbre.

Les Gants

Les gants restent des équipements indispensables du jardinage. En fait, ils s’utilisent lors de la réalisation de toutes les opérations agricoles. Du semis à la récolte en passant par l’entretien des cultures, ces objets protègent vos mains contre les piqures et les griffures. De même, les gants vous permettent de garder vos mains propres. Ces équipements se trouvent sur le marché sous des gammes variées. Tenez donc compte du genre de travaux à réaliser avant d’effectuer un choix. Par exemple, mettre de gros gants en cuir pour tailler des tomates ne vous servira pas à grand-chose. Voici ci-dessous quelques types de gants :

  • Gants rosiers : connus pour bien résister aux épines, cet équipement reste adapté pour la taille des rosiers et framboisiers ;
  • Gants tout en coton : ce type de gant demeure idéal pour réaliser toutes les opérations du jardinage ;
  • Gants en cuir spécial hiver : appropriés pour les grandes activités du potager pendant les périodes de fraîcheur, ces objets vous protègent des coupures, de l’humidité et du froid ;
  • Gants tous travaux : fabriqué pour empêcher toutes blessures ou griffures à la paume, ce produit bénéficie d’une bonne solidité ;
  • Gants en cuir : ces équipements protègent vos mains de tous les chocs et demeurent conseillés pour la réalisation de gros travaux, surtout ceux effectués au milieu des ronces. Certains de ces gants possèdent des manchettes qui vous évitent des blessures aux avant-bras.

Vous trouverez aussi dans le commerce de petits gants adaptés pour le jardinage des enfants. Les designs de ces produits rendent cette activité agricole ludique.

Les chaussures

Trouver des chaussures adaptées doit rester une priorité pour tout jardinier. Comme pour les vêtements et les gants, porter de bonnes chaussures vous garantit la sécurité et le confort. Une chute d’outils sur le pied lors de la réalisation des opérations culturales demeure possible. De même, la boue peut rendre votre travail plus difficile si vous ne portez pas les souliers appropriés. Par conséquent, ne mettez pas les baskets classiques pour jardiner. Cela risque non seulement de vous exposer aux accidents, mais aussi ralentir vos travaux.

Priorisez des bottes ou sabots qui vous permettront de garder vos pieds au sec tout en jouissant d’un grand confort. Optez surtout pour les sabots en périodes estivales. Ne lésinez surtout pas sur cet aspect de votre sécurité quand vous devez utiliser une tondeuse ou une pioche. Vous trouverez même sur le marché des chaussures de protection pour le tronçonnage.

Le pantalon et le gilet de jardinier


Le pantalon de jardinier vous protège essentiellement contre les griffures
causées par les ronces et branchages. Conçu à partir d’une matière synthétique, ce vêtement vous met également à l’abri des rayons du soleil et vous permet de rester au chaud en hiver. Pour une protection efficace, pensez à renforcer votre pantalon. Cet équipement qui résiste aux coupures vous permet aussi de ranger vos outils grâce à leurs poches.

En ce qui concerne le gilet ou la veste de jardinier, c’est une tenue solide qui vous protège du froid et vous évite les égratignures occasionnées par les épines et branches. Comme pour la salopette, portez en dessous de ce vêtement un habit, de préférence un t-shirt en coton qui ne retient pas la transpiration. Vous trouverez ce gilet sous des designs et couleurs variés.

Le tablier et le chapeau de jardin

Le tablier de jardinage reste un équipement très pratique qui protège vos habits des salissures. Ses poches vous permettent aussi de ranger vos outils. Ainsi, vous pouvez travailler les mains libres tout en gardant vos instruments à proximité. Cet équipement demeure accessible sous de différentes qualités. Pour une meilleure résistance, nous vous conseillons de prendre des tabliers en coton. Vous trouverez aussi ces accessoires avec de grandes ou petites poches. Certains tabliers vous offrent même des poches intérieures.

Bien évidemment, vous effectuerez le choix en fonction de vos goûts et préférences. Par ailleurs, n’oubliez pas d’acheter un chapeau de jardin pour vous protéger du soleil. De nombreux modèles de cet équipement restent disponibles en grande surface. Parmi ceux-ci, le chapeau en paille naturelle demeure l’accessoire qui vous offre une meilleure protection contre le soleil.

Les lunettes et les casques de protection

Certains outils du jardinage restent particulièrement dangereux et leur utilisation implique une protection adaptée. Il s’agit essentiellement du broyeur, du motoculteur, du débroussailleur et de la tronçonneuse. Pour la sécurité de votre tête et de vos yeux, vous pouvez vous équiper des lunettes et d’un casque spécifique. Ces accessoires vous protègent en effet des bruits occasionnés par l’utilisation desdits outils. De même, les lunettes en question préservent vos yeux des poussières et des projections.

Quant au casque, c’est un équipement qui protège votre tête des éventuelles branches qui pourraient tomber lors de l’élagage ou du rabattage des arbustes. Si vous portez déjà des verres pour une raison donnée, vous pouvez acheter des surlunettes afin de travailler en toute sécurité. Certaines lunettes dédiées au jardinage vous protègent même du soleil. Les lunettes et casques de protection ne vous serviront pas toujours. Pourtant, tâchez de les disposer, puisque leur utilité au potager reste certaine.

Sachez aussi que vous pouvez vous procurer des genouillères ou des planches pour garder vos genoux propres quand vous devez jardiner au sol.

Les autres équipements pour jardiner

Au-delà des équipements les plus courants abordés ci-dessus, vous pouvez aussi acheter les accessoires suivants :

  • Bouchons auditifs : ces accessoires protègent votre ouïe contre les bruits provoqués par les appareils comme la tronçonneuse, la tondeuse, le motoculteur, etc. ;
  • Jambières de protection : encore appelé manchette, ce produit préserve vos jambes et bras des coupures ainsi que des projections ;
  • Masque anti poussière : ces masques vous évitent d’inhaler des substances qui pourraient s’avérer toxique. Cet accessoire peut vous servir lors des traitements phytosanitaires réalisés avec des produits chimiques ;
  • Tabouret de jardinier : c’est un petit siège pliant que vous pouvez utiliser pendant vos temps de pause. Vous pourrez prendre également des bancs agenouilloirs qui allient tabouret et plaque au sol ;
  • Tire-bottes : cet équipement vous permet d’enlever aisément vos bottes ;
  • Kit phytosanitaire : ce kit inclut une combinaison intégrale qui vous aide à pulvériser des produits phytosanitaires sur vos cultures en toute sécurité.

Outre ces équipements, vous pouvez acquérir des accessoires qui permettent de jardiner même en temps de pluie ou de neige. Les sous-gants, une doudoune et un imperméable constituent des éléments de protection que vous pouvez utiliser à cet effet.

Les critères pour bien choisir ses équipements de jardinage

Vous trouverez dans les boutiques et magasins spécialisés une gamme variée de produits dont la qualité et le prix diffèrent d’un équipement à un autre. Aussi, découvrirez-vous de nombreuses marques proposant des vêtements et accessoires adaptés. Alors, au milieu de toutes ces offres de produits de jardinage, vous devez savoir choisir vos équipements.

Avant d’opter pour un accessoire ou un vêtement, pensez d’abord à la sécurité que ce dernier doit vous garantir. N’oubliez pas que le travail au potager présente parfois de sérieux risques. À titre illustratif, vous pouvez facilement vous couper en utilisant un sécateur. Les tenues ou accessoires à acheter doivent donc vous procurer une grande confiance. Par exemple, vous devez pouvoir attraper sans peur des orties avec vos gants.

En plus de la sécurité, vos équipements doivent vous offrir un certain confort et une praticité. Pour cette raison, choisissez des produits qui n’entraveront pas vos mouvements.