Provenant des lisières et des sous-bois des régions alpestres d’Europe occidentale, le framboisier est l’une des espèces les plus remarquables du règne végétal. Les fruits du framboisier sont très prisés aussi bien dans le domaine gastronomique que de la phytothérapie.

La nature semble avoir créé cette espèce pour être un vrai délice pour les papilles gustatives. Les personnes désireuses de jouir de la saveur de ses fruits tout au long de l’année cultivent le framboisier à domicile. Nous vous dévoilons dans cet article tout ce que vous avez toujours souhaité savoir à propos de la plantation, la récolte et l’entretien du framboisier.

Rubus Idaeus : À la découverte d’une espèce rustique

Le rubus idaeus surnommé affectueusement « le fruit à dessert gourmand » désigne un arbuste dont la taille atteint les 1 mètre 50 de haut. Il dispose d’un tronc épineux appelé « canne ».

Les fruits du framboisier sont généralement de couleur rouge quoiqu’il en existe ceux de couleurs blanches, orange ou noires. Les framboises sont incorporées dans de nombreuses recettes culinaires et même dans la gastronomie japonaise dont les accessoires sont disponibles sur Japa-Mania.

Le framboisier peut être cultivé sur n’importe quel type de sols, ce qui en fait une espèce moins exigeante. Toutefois, sur des sols pourvus d’humus ou des sols légers, il est beaucoup plus prolifique. En aménageant un jardin zen dans votre résidence, songer à y introduire quelques plants de framboisiers, le décor obtenu n’en sera que plus pittoresque.

Il existe deux types de framboisiers : les espèces remontantes et les non remontantes. La première variété produit habituellement des fruits dès l’automne tandis que la deuxième ne laisse apparaitre ses fruits que deux ans après.

Comment planter les framboisiers ?

En raison de leur adaptation à divers environnements, les framboisiers font partie des rares espèces dont la culture n’est pas contraignante. Toutefois, les étapes suivantes doivent être rigoureusement suivies :

  • Bêcher et éloigner les mauvaises herbes ;
  • Faire un trou dont la profondeur n’excède pas les 60 centimètres et 70 centimètres de largeur ;
  • Y mettre un peu du fumier ou du compost ;
  • Mettre le plant à terre en prenant soin d’aérer le trou ;
  • Espacer les plants pour éviter l’entrelacement des racines.

Taille et entretien du framboisier

Le framboisier une fois planté doit être entretenu comme tout arbre. Quelle que soit l’espèce concernée, les rameaux de l’année n produisent des fruits de l’année n+1.

En ce qui concerne la taille du framboisier, elle doit être faite chaque année, mais la période de taille varie d’une variété de framboisiers à une autre. Pour la variété des remontants, la taille doit avoir lieu en hiver. Elle consiste à couper les cannes déjà desséchées et à extraire le bout sec des cannes. 

Pour les non-remontants, il est recommandé de procéder à l’élagage des branches sèches ou ayant dégénéré en automne ou au printemps à la suite de la dernière fructification.

Récolte des framboises

Les framboises ne sont généralement pas recueillies en grande quantité lors de la première année. Il faudra attendre deux bonnes années afin de récolter ces délicieux fruits. Ils sont principalement récoltés entre juin et septembre. Plus, les framboisiers sont bien entretenus, plus il y aura de framboises.