jardin  en villeDébut des années 1970, à New-York : Naissance du mouvement associatif les guérilleros verts : Groupement pacifique, qui plante dans tous les terrains urbains en friches, graines et plantes et les transformes ainsi en jardins.

A cette même époque, sont nés les jardins communautaires : Ce sont des jardins exploités par plusieurs personnes ou familles, et toujours, sur des terrains urbains en friches. Ces jardins sont fondés sur des valeurs de solidarité et de convivialité et la nécessité de subsistance économique.

Le réseau a prit une ampleur considérable dans le monde, il existe dans 50 pays de cette planète, et mène des actions  insolites et illégales régulières. Ces jardins n'ont pas de plans particuliers, ils relèvent plus d'une actions idéologique et purement alimentaire.

Les plantes faciles à cultiver dans un jardin communautaire :

haricot ailé,  Mongette,  Epinard fraise, Fraise des bois,   Chou Daubenton perpétuels,  Rhubarbe, Poireaux perpétuel, Celeri perpetuel, bette à carde

Petite liste des contacts :

J.T.S.E : collectif national.

M.R.E.S. à LILLE.

Jardins communautaires remarquables :

jardin EVA Lanxmeer (Pays-Bas)

 

Joomla SEF URLs by Artio