jardin d'hiver Au XVIII et XIX siècle, les passionnés de jardins on crée des prolongements à leurs habitations, en des structures métalliques plus légères à mettre en oeuvres, les jardins d'hiver. Aujourd'hui plutôt appelées véranda. Pour satisfaire leurs plaisirs et faire entrer la végétation souvent exotique, comme les citronniers et les orangers ou palmiers, dans la maison, et ainsi pouvoir profiter du jardin toute l'année. Par extension, cela à permis la culture de variétés exotiques impossibles dans d'autres conditions. Les plus connues sont les orangeries.

Des lieux connus pour leur jardins d'hiver :

Le jardin des plantes de Paris

Jardins botanique de Bruxelles

Jardin des plantes de Montpellier

 

 

 

Joomla SEF URLs by Artio